[0] L’Idole

L'IdolePrologue – Jour du héraut, 7 ans plus tôt

Faits marquants

1/ La communion
Les PJ assistent à la cérémonie du matin sur la place du village. Cawley lit un extrait du cantique du héraut et le message de l’empereur. Sutherland fait passer des mots pour un cache-cache de la mort après la communion.
Les PJ reçoivent leur communion, et la validation de leur apprentissage :
Svan auprès de Finnbogi, Jan auprès de son père, Jani auprès de Rannveig, Froddi auprès d’Oskar un bûcheron violent. Jan prend goût à l’alcool que lui sert Cawley.

2/ Le cache-cache de la mort
Les PJ, Sutherland, Gunnar, Erika et Idunn jouent au cache-cache de la mort dans la forêt, près de la clairière des sept sapins. Sutherland et Idunn ont disparu, couverts par Svan.
Gunnar se montre particulièrement traître et mauvais perdant. Jan gagne la partie.
Phrase de Svan : Gunnar = Connard
Phrase de Jani : Gunnar est très fort.
Phrase de Jani : Froddi a laissé mon frère gagner le cache-cache.
Phrase de Jan : Je n’aime pas faire mal aux autres.
Les PJ sont alertés par un cri. Manifestement Sutherland voulait bécoter Idunn, elle ne s’est pas laissée faire et est tombée dans un trou.

3/ La caverne
Objectif de groupe (fixé par le MJ) : Ramener Idunn saine et sauve au village.
Froddi bricole une corde avec des plantes grimpantes, son bricolage est foireux, Idunn retombe, cela aggrave sa blessure à la cheville.
Échec de l’objectif de groupe.
Tout le monde descend dans le trou : une caverne naturelle dont la seule issue est un tunnel bouché après 10 mètres.
Sur un autel, la statue d’une femme luit dans la pénombre. Gunnar, motivé par Jani, veut la soulever, et se brûle gravement les mains. Idunn s’approche de la statue. Des larmes de sang coulent des yeux de la statue, et des larmes naturelles des yeux d’Idunn. Celle-ci crie et s’évanouit. Un chien noir massif se réveille dans un coin de la caverne et se montre menaçant.
Froddi tient le chien à distance. Svan organise la remontée d’Idunn. Jan vient prêter assistance à Froddi (par des jets de cailloux puis à la mano). Jani encourage tout le monde. Jan et Froddi viennent à bout du chien qui recule dans l’ombre avant de disparaître sans laisser de traces.
Tout le monde est sain et sauf, sauf Idunn qui a la cheville très douloureuse (merci Froddi) et Gunnar (Jani prend soin de lui).
Avant de partir, les enfants sont à peu près d’accord pour ne rien dire à personne.
Idunn entraîne Froddi à l’écart, vers un promontoire donnant au loin sur le village. Kærne est en feu ! Rapidement la vision s’estompe. Froddi demande ce que c’était. Idunn lui répond « l’avenir ».
Phrase de Svan : La nature sauvage ça craint
Phrase de Jani : Je regrette de ne pas avoir touché la statue.
Phrase de Jan : Il m’arrive d’agir avec courage, parfois.
Phrase de Froddi : Ils ne m’aiment pas mais je les protège quand même.
Nouvel objectif de Froddi : Idunn m’attire, je voudrais la séduire.

Phrases d’évolution en fin de partie
Froddi
Gunnar n’arrête pas de dire que mon père vient de l’ouest.
Ils ne m’aiment pas mais je les protège quand même.

Jan
J’ai mauvaise réputation auprès de l’aubergiste.
Il m’arrive d’agir avec courage, parfois.
Je n’aime pas faire mal aux autres.

Jani
Je n’aime pas trop Erika, elle est bizarre.
Froddi a laissé mon frère gagner le cache-cache.
Gunnar est très fort.
Je regrette de ne pas avoir touché la statue.

Svan
La clairière me fait peur.
Gunnar = Connard
La nature sauvage ça craint

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s