La succession de Shamane Ours – Inflorenza

Compte-rendu d’une partie d’Inflorenza réalisée lors de la tournée Paris est Millevaux avec Thomas Munier. C’est le théâtre Au Nord  qui a été utilisé: il se trouve dans la section téléchargement.

6a0133f03a1e37970b01901e71a03f970b

Les Personnages

Shaman Renne
[Légendes incarnées] Je veux lutter contre les esprits du gel qui ont décidé de mettre à mal le village
[Pulsions] Le gâtisme de Shaman Ours nécessite que l’on prenne sa succession en main
[Pulsions] La vie d’avant est finie, il n’y a rien à regretter… il ne faut rien regretter
[Solitude] Le destin du Shaman : être seul et endosser la responsabilité collective
[Ténèbres] Mes dernières attaches à l’humanité disparaissent les unes après les autres

Pierre
[Glace] Je ne veux pas devenir Shaman Ours et partir dans l’autre monde de glace car ça me ferait oublier mon passé
[Solitude] Sans Inouk, je me sens seul
[Ténèbres] Si Inouk reste dans la nuit, elle sombrera
[Pulsions] Ce soir j’aurai le courage d’endosser le Costume
[Société] Même si j’en déteste l’idée, je dois devenir le chef
[Animisme] L’ombre étend son emprise ?

Phénix
[Animisme] Les Shamans n’en ont plus pour longtemps
[Obsessions] Je veux conduire le peuple au Sud
[Chair] Il faut que j’apprenne à résoudre mes conflits autrement que par la violence
[Société] Le village va avoir un nouveau chef qui guidera le peuple vers la vérité de l’esprit
[Ténèbres] Printemps doit mourir
[Obsessions] Ma place n’est plus dans le village, ni du côté de mon père, ni du côté de Pierre
[Nature] La glace m’a définitivement pris mon père
[Troupeaux] Le troupeau des ours noirs est prêt pour le départ
[Solitude] La solitude est tempête qui nous assaille

L’Ombre
[Société] Je reviens toujours au village
[Nature] Je veux sentir le lichen sous mes pieds
[Solitude] La solitude est une tempête qui nous assaille, Inouk et moi

L’épouse de l’Hiver
[Glace] Je veux que la chaleur du village soit un berceau pour mon enfant
[Glace] Seule la glace est pure
[Ténèbres] J’ai peur que les Shamans me renvoient à la nuit

 

 

Pas de tour préliminaire

Tour 1

Shaman Renne a lu les runes et ils sont néfastes. Les esprits du gel menacent le village. Il se dirige vers le centre du village pour faire part de ses préoccupations aux habitants.
[Légendes incarnées] Je veux lutter contre les esprits du gel qui ont décidé de mettre à mal le village
Shaman Ours, le Shaman des glaces est aujourd’hui très vieux et très faible. Il l’intercepte et lui annonce qu’il n’aura pas la force d’endosser le Costume (son costume de Shaman, une énorme structure de bois, de tissus, de peaux) pour affronter la glace. Shaman Ours fait part de ses doutes quant à la vocation de son apprenti Pierre, qui n’est peut-être pas prêt.
Shaman Renne se propose de confier la tâche à Shaman Loup, ce qui implique une promenade dans la neige, et la disparition du vieux Shaman…
[Pulsions] Le gâtisme de Shaman Ours nécessite que l’on prenne sa succession en main.

 

Pierre aime sculpter seul dans la forêt. Il façonne un arbre givré pour lui donner la forme d’un ours, c’est sa façon de méditer. Il ne se sent pas prêt à devenir Shaman à la suite de Shaman Ours, car il aime trop la vie qu’il mène, et refuse de l’oublier.
[Glace] Je ne veux pas devenir Shaman Ours et partir dans l’autre monde de glace car ça me ferait oublier mon passé
Il aime rentrer dans la chaleur de sa yaranga, et que sa femme Inouk l’y attende. Il ne sait pas lui parler, il n’a pas les mots, mais il a besoin d’elle, de sa présence et de son regard.
Inouk prépare le repas, ils mangent, en silence, puis alors que la nuit progresse, il taille encore des petits objets dans des ivoires narval. Enfin, quand le feu est au plus bas, ils se déshabillent et se couchent, et il lui fait l’amour, comme chaque nuit, sans mot dire, son corps dit ce que sa bouche tait. Et puis ils s’endorment sans rêve.
[Solitude] Sans Inouk, je me sens seul.

 

Phénix, la fille de Shaman Renne, harangue une vingtaine de villageois. Tous portent des masques bricolés à tête d’Ours noir. Elle attise le mécontentement envers les Shamans, qui seraient menteurs, alcooliques, manipulateurs et avides. Tous les hivers, ils disent combattre les « esprits du gel », mais en réalité ils ne sont bons à rien.
[Animisme] Les Shamans n’en ont plus pour longtemps
Phénix évoque une route qui mène en des lieux où le climat serait plus clément. Elle dresse un tableau idyllique des terres du Sud.
[Obsessions] Je veux conduire le peuple au Sud.

 

L’Ombre rôde dans le village. Il ne sait plus s’il est un humain qui a oublié sa substance ou une ombre qui aurait pris son indépendance.
[Société] Je reviens toujours au village.
[Nature] Je veux sentir le lichen sous mes pieds.

 

Ce qui suit s’est passé il y a longtemps : la jeune fille est morte d’une épidémie de fièvre-givre. Mais quand les Shamans ont déposé son corps pour ses funérailles célestes, c’est L’Hiver qui est venu la chercher et il l’a prise pour épouse.
Elle s’est éveillée il y a peu dans un palais de glace désert, et enceinte de l’Hiver. Elle a quitté le palais sans savoir où aller est ses pas l’ont ramenée au village. Elle s’en approche avec envie, attirée par sa chaleur.
[Glace] Je veux que la chaleur du village soit un berceau pour mon enfant
Pierre interpelle l’épouse de l’Hiver. N’étant pas encore Shaman, il vient sans arme, mais il lui demande de partir et laisser le village, le gel a fait trop de mal. Si elle revient, il la combattra pour la chasser définitivement. L’épouse de l’Hiver insiste, en échange de chaleur, elle propose de changer le village en jardin de givre, et offrir des funérailles célestes à tous ses habitants.
[Glace] Seule la glace est pure

 

Tour 2

Phénix vient trouver Shaman Renne dans sa hutte. Elle l’accuse de les avoir abandonnées, elle et sa mère. Lui affirme ne pas se souvenir de sa vie d’avant. Phénix essaie de convaincre Shaman Renne de considérer son projet de partir au Sud. Elle sort une carte qu’elle brandit, mais Shaman Renne la jette dans le feu.
Conflit duel (Shaman Renne & Pierre vs Phénix) : Phénix l’emporte sur un sacrifice, raye « Je veux conduire le peuple au Sud ».
En sortant la carte du feu, Phénix s’est brûlé la main.
Pour Shaman Renne : [Pulsions] La vie d’avant est finie, il n’y a rien à regretter… il ne faut rien regretter

 

Tandis que Pierre contemple Inouk dormir et voit qu’elle n’est pas heureuse.
[Ténèbres] Si Inouk reste dans la nuit, elle sombrera
Phénix va trouver Pierre pour achever de le convaincre de ne pas devenir Shaman et de laisser Inouk partir au Sud avec les Ours noirs. Pierre acquiesce en échange de son aide : deux horlas hantent le village, l’un d’ombre, l’autre de glace ; il veut endosser le Costume pour les chasser, mais il ne peut pas le faire seul.
[Pulsions] Ce soir j’aurai le courage d’endosser le Costume

 

Phénix et Pierre se glissent dans la grotte de Shaman Ours pendant son sommeil et tentent de faire endosser le Costume à Pierre à l’aide de poulies.
Shaman Loup vient chercher Shaman Ours pour l’entraîner dans la forêt et l’y perdre, comme disparaissent les Shamans trop vieux. Shaman Ours se réveille à peine, pendant que Pierre et Phénix paniquent. De l’intérieur, Phénix renvoie Shaman Loup en criant que Pierre va devenir leur nouveau chef, et que le temps des Shamans est terminé.

Conflit duel (Phénix & L’épouse de l’Hiver vs Shaman Renne & Pierre) : Shaman Renne l’emporte.
[Solitude] Le destin du Shaman : être seul et endosser la responsabilité collective
Pour Pierre : [Société] Même si j’en déteste l’idée, je dois devenir le chef
Phénix est subjuguée par la force qui émane de Pierre.
[Société] Le village va avoir un nouveau chef qui guidera la peuple vers la vérité de l’esprit.
[Chair] Il faut que j’apprenne à résoudre mes conflits autrement que par la violence.
Pour l’épouse de l’Hiver : [Ténèbres] J’ai peur que les Shamans me renvoient à la nuit.

 

L’Ombre n’a trouvé qu’une personne à qui parler. C’est Inouk. L’Ombre lui parle (ou c’est Inouk qui parle) de solitude, de silence, de froid. Ce qu’Inouk ne peut pas dire à Pierre, ou entendre de lui, c’est L’Ombre qui s’en charge. Et Inouk sombre, petit à petit.
[Solitude] La solitude est une tempête qui nous assaille, Inouk et moi.

 

L’épouse de l’Hiver a longtemps tourné autour du village, attirée par sa chaleur et craignant les menaces de Pierre. Elle a fini par s’approcher de la grotte de Shaman Ours, et se coller contre la porte, sans oser entrer.
Shaman Renne s’en vient à son tour chercher Shaman Ours devenu trop vieux. Les villageois l’accompagnent. En les voyant arriver, l’épouse de l’Hiver panique, la porte contre laquelle elle s’appuyait vole en éclats de givre, et elle tombe à l’intérieur, aux pieds de Pierre dans le Costume.
Dans le monde des esprits, elle voit se dresser trois silhouettes au-dessus d’elle : Pierre en ours monumental, Shaman Renne dont les bois sont ornés de houx, et Phénix.
L’épouse de l’Hiver tente de supplier, elle demande de la chaleur pour son enfant à naître. Pierre lui propose un compromis : il lui donnera sa chaleur la moitié de l’année, il élèvera l’enfant. Inouk partira avec Phénix pour le sud, pour la durée de l’Hiver, pour éviter de sombrer. Mais quand elle reviendra, l’épouse de l’Hiver devra partir.
Au moment où l’épouse acquiesce, l’Hiver s’en vient reprendre son bien.

Conflit duel (L’épouse & Pierre vs Phénix)  : l’épouse de l’Hiver l’emporte sur un sacrifice et raye « J’ai peur que les Shamans me renvoient à la nuit ».
Au moment où Pierre la prend dans ses bras, l’épouse de l’Hiver subit sa délivrance. Les premiers cris de son enfant sont un gazouillement d’oiseau et d’eau qui court, son nom est Printemps. Et à son cri, l’Hiver se détourne et s’enfuit.
Pour Phénix : [Ténèbres] Printemps doit mourir
[Obsessions] Ma place n’est plus dans le village, ni du côté de mon père, ni côté de Pierre

 

Tour 3

Shaman Renne félicite Pierre d’avoir accepté de devenir Shaman. Pierre se défend, il n’a pas vraiment accepté il a juste endossé le costume… Mais Shaman Renne est confiant, les Shamans ont tous commencé comme ça. Et puis ils s’assagissent.
Phénix vient parler de sa mère à Shaman Renne : elle est seule et sombre petit à petit depuis qu’il les a oubliées toutes les deux.

Conflit duel (Pierre & Phénix vs Shaman Renne). Shaman Renne remporte sur une puissance. Il refuse le souvenir.
[Ténèbres] Mes dernières attaches à l’humanité disparaissent les unes après les autres
Pour Phénix : [Nature] La glace m’a définitivement pris mon père.

 

Pierre veut chasser le horlas d’ombre. Il demande à Phénix de la conduire à la maison de sa mère, l’ancienne épouse de Shaman Renne. Il l’accuse d’être la cause de l’Ombre qui rôde autour Inouk, mais la vieille ne comprend pas. Dans son dos, L’Ombre les observe. Phénix tente de tuer sa mère, devenue l’ombre d’elle-même, pour la délivrer. Pierre veut l’en empêcher..

Conflit duel (Phénix vs Pierre). Phénix l’emporte sur une puissance.
[Animisme] L’ombre étend son emprise ?
Pour Phénix : [Troupeaux] Le troupeau des ours noirs est prêt pour le départ
[Solitude] La solitude est une tempête qui nous assaille
L’Ombre reste seule, penchée au-dessus du corps sans vie de la mère de Phénix.

 

Épilogue

Les Ours noirs de Phénix ont fini par prendre le départ vers le Sud. Inouk s’est jointe à eux.

Pierre a été incapable de formuler un adieu, enfermé dans son mutisme, mais débordant d’amour pour elle.

L’hiver a passé. L’Ombre rôde toujours au sein du village, elle a remarqué que certaines personnes se mettaient à briller. L’épouse de l’hiver brille particulièrement fort.

Cette dernière attend le retour d’Inouk avec inquiétude. Elle ne veut pas qu’on la chasse mais elle a accepté.

Shaman Renne regarde sa yourte brûler, abandonnant ses dernières traces d’humanité. Les ours noirs partent au sud avec celle qui fut sa fille. Prenant dans ses bras celle qui fut son épouse, il se rend dans un grand cimetière de glace où gisent dans de grands blocs translucides les morts du village. Au milieu d’une rangée, une place vide, celle qu’occupait la femme qu’il a aimée et qui n’est désormais plus là. Il y installe celle qui fut sa femme et se détourne vers l’est, la forêt et la nuit.

Le printemps approche. Pierre attend Inouk sur le seuil de sa Yaranga. Elle ne vient pas. Il regarde en face de lui l’arbre où il sculpté l’ours. A côté, L’épouse hivernale sculpté un arbre de glace, qui commence à fondre. Pierre a sa hache en main. Il s’approche de l’arbre-ours. Et frappe !

 

Débrief Thomas (Carte Rouge et solipsisme) :

Une des choses qui m’ont plu dans la partie de samedi, c’était qu’entre joueurs on évitait d’imposer notre façon de voir les choses aux autres joueurs.

Plusieurs exemples :

  • Phénix dit que le Shaman Renne ment sur plusieurs points (de tête, sur le fait qu’il n’aurait regret de sa vie passée, sur le fait qu’il manipule le village et invente des menaces pour garder la suprématie), mais R. évite de dire à Epiphanie comment il doit jouer Shaman Rennes où quels faits sont vrais au sujet de Shaman Rennes, Epiphanie a fait lui-même le tri dans les propositions de R. formulées à travers son personnage
  • Je pose des questions à J. sur ce qu’est son personnage, il dit qu’il n’est pas encore décidé, et on le laisse se maintenir dans son indécision
  • Pierre dit à l’épouse de l’Hiver qu’elle est dangereuse pour le village, mais moi j’évite de te demander si tu veux jouer une antagoniste, c’est toi qui décide si Pierre psychote ou si ses craintes sont fondées.
  • Pierre pense qu’Ombre et la vieille sont une seule et même personne, et en tant que joueur je laisse J.t en décider ou laisser planer le doute.

Où je veux en venir : Quand on voulait donner notre patte à l’univers émergent et au roleplay des autres personnages, on évitait de formuler des propositions en tant que joueur, on faisait des suppositions en restant dans le personnage. D’une, ça laissait la possibilité au joueur de refuser la proposition sans recourir à la violence du véto, de deux ça créait une impression de solipsismes, chaque perso avait une vision différentes du monde, et ces visions coexistaient. J’ai trouvé ça élégant, et non-violent, et mind-fuck.

Publicités