[3-6] La Sybille

Chapitre 3 — Acte 3 (suite)

En gras, l’évolution des personnages.

PJ et alliés
Jarvis Lehto, le chasseur saboteur fourbe.
Svan Stokke, le beau parleur marchand et érudit.
Accompagnés de :
Sutherland Mortensen le chasseur traître révolutionnaire, Gunnar Ohm le marchand bourrin et élémentaliste, Erika Thorkelson la conteuse amie des morts, Audney la paysanne révolutionnaire.

3/ La traque (suite)
Svan, Jarvis, Galyn, Keatu, Zihna et Jani arrivent en vue du petit village vandale d’Ansager à la nuit tombée.
Jarvis et Galyn font un tour à l’auberge. Jarvis prétend être membre d’une équipe de “vigilance” à la recherche de fils du khan qui traînent dans la région ; il interroge l’aubergiste à propos d’attaque de bêtes sauvages. L’aubergiste prend plaisir à raconter à Jarvis toutes les rumeurs en cours : des attaques de chiens sauvages ou d’ours, une rixe entre des habitants du village… Jarvis s’impatiente mais, avant qu’il parte, l’aubergiste finit par faire état de jeunes s’étant fait attaquer par des renards dans les bois — il mentionne un certain Rainer Mortensen.
Svan, de son côté, se rend à la chapelle du village où il est accueilli par un jeune représentant du culte très méfiant qui ne le laisse pas rentrer. Il essaye ensuite la ferme du chef du village, mais celui-ci n’est pas disponible à cette heure tardive et Svan est invité à revenir le lendemain.

Le lendemain, Svan et Jarvis rendent donc visite au chef du village et à son épouse, Anderson et Emma Thornquist, deux propriétaires terriens bien en chair. Ils prétendent être en “mission” à la recherche d’étrangers avec des loups noirs ; ils sont là pour les en débarrasser. Le couple est sceptique, ne comprenant pas bien à quelle branche de la garde impériale ils appartiennent. Svan réussit néanmoins à convaincre le chef du village, mais pas sa femme. Les deux leur affirment en tout cas qu’il n’y a pas eu d’étrangers récemment au village, ni aucune attaque de bêtes sauvages à signaler.
Sur l’allée qui quitte la demeure des Thornquist, Svan et Jarvis repèrent une rouquine d’une douzaine d’années qui les observent, goguenarde, assise sur une meule de foin. Svan s’approche et sympathise avec la gamine, Saga Thornquist, vite fascinée par les histoires de fils du khan et de loups noirs. Ils sont malheureusement interrompus par la mère de Saga qui congédie Svan et lui ordonne de quitter le village sous vingt-quatre heures.
Svan et Jarvis rendent ensuite visite aux Mortensen, des cousins de ceux de Kærne. Ils sont accueillis par le patriarche, Rainer Mortensen, qui les accueille chaleureusement, mais n’a rien de spécial à leur apprendre : la vie est calme à Ansager. Ils aperçoivent son fils, Rainer Junior, mais celui-ci semble bien silencieux en présence de son père. Rainer prend note de leur recherche de bêtes sauvages et se proposent d’en parler au conseil.
Les deux investigateurs se rendent ensuite à l’auberge pour déjeuner et écouter malgré eux les derniers potins.

L’après-midi, Jarvis retourne traîner du côté de la ferme Mortensen, et réussit à attirer l’attention du jeune Rainer. Celui-ci est craintif, il ne veut pas d’ennui avec la garde, mais Jarvis parvient à se montrer rassurant. Rainer lui raconte alors que pour séduire Rosa, son pote Gregory et lui l’ont emmenée dans une grotte où les adultes se retrouvent souvent pour prier ; ils ont été attaqués par quelques chiens noirs dont l’un a mordu la petite Saga qui les avait suivis en douce.
En parallèle, Svan rôde autour du domaine Thornquist. Il se fait dégager par un employé bien trop costaud. Il retrouve Jarvis qui lui apprend les révélations de Rainer, révélations rapidement confirmées par Saga qui les aborde en secret. Elle leur montre sa blessure au mollet, vieille de trois mois, semblable à celles d’Erika et Zihna. Devant l’insistance de Saga, ils avouent qu’ils sont là pour traquer les chiens noirs. La gamine leur dit alors qu’elle veut quitter la vie monotone d’Ansager et fuir avec eux pour partir à l’aventure.
Svan et Jarvis n’aime pas trop cette idée…

À la tombée de la nuit, les traqueurs partent vers la grotte, à une heure de marche, guidée par Saga. Elle leur raconte qu’une cinquantaine de villageois y prient régulièrement depuis un an, dont ses parents et le représentant du culte. L’entrée de la grotte, à flanc de colline, est grossièrement camouflée. À l’intérieur, le lieu de culte, assez sommaire, a été aménagé avec des bancs et des décorations florales. La statue de la créatrice trône face aux bancs. Les traqueurs examinent la grotte. Jarvis, stressé, manipule de façon peu discrète le pendentif en forme de larme ; Galyn le remarque et interroge Jarvis à ce sujet, qui lui révèle que c’est un cadeau des thaumaturges ; Galyn lui montre alors son propre pendentif, à la forme identique, mais en métal. Galyn semble réellement intrigué par le pendentif de Jarvis.
Les traqueurs décident de s’installer à l’affût à l’extérieur, dans l’attente de l’arrivée de chiens ou de villageois, mais rien ne se passe. Ils se ravisent et rentrent. Jani leur suggère de concentrer leurs dons ; cela pourrait faire venir les chiens. Ils barricadent en partie l’entrée de la grotte, afin de limiter l’éventuel assaut des chiens. Galyn met ensuite Saga en transe, les autres traqueurs réunis autour d’eux en cercle. Galyn hypnotise Saga pour lui faire revivre l’attaque des chiens, mais l’hypnose lui échappe et Saga leur décrit une étrange cérémonie ancestrale en l’honneur de la créatrice. Jarvis ne comprend pas ce qui se passe ; Svan se déconcentre.

Puis des bruits se font entendre : les chiens noirs arrivent…

Keatu et Jarvis, Galyn et Svan se mettent en position à l’entrée de la grotte ; Zihna et Jani se tiennent à distance avec leurs arcs.
Sept chiens essayent de rentrer ; Svan, Keatu et Galyn en tuent 3 sans difficulté ; Jarvis a plus de mal et se fait mordre au bras gauche ; Zihna abat un chien, Jani deux autres.
Quatre derniers chiens attaquent. Galyn, Keatu, Jani et Svan s’en occupent sans se faire blesser.
Les traqueurs se remettent de l’attaque. Galyn réconforte Saga. Jarvis examine sa blessure, légère, un peu noire sur les bords (mais nettement moins que les blessures d’Erika et Zihna).
Jani ne perd pas de temps et arrache un crâne qu’elle dépèce devant un Svan un peu écœuré. Jani finit par lui dire que tout cela est de leur faute. Pour preuve, elle lui donne un parchemin : une carte où elle a répertorié les attaques probables de chiens noirs ; les attaques paraissent centrées sur la grotte de Kærne. Svan n’y croit pas. Galyn intervient, confirmant qu’à sa connaissance aucune attaque de chiens noirs ne s’était produite avant ; l’hypothèse de Jani est possible.
Les traqueurs quittent les lieux — en laissant les cadavres de chiens noirs en cadeau aux villageois — et s’empressent de repartir chez Jani. Pris par le temps et sous l’insistance de Galyn, ils embarquent Saga avec eux.

4/ Les marques et les dons
Sur le chemin du retour, Jarvis interroge Galyn sur le groupe auquel il appartient : l’ordre des larmes de la créatrice. Galyn lui apprend qu’il s’agit une section d’élite dans l’ordre des créateurs, survivance d’un ordre créé à l’époque de la guerre contre le héraut. Les larmes portent toutes un pendentif identique à celui de Galyn ; aussi ce dernier ne comprend pas la particularité de celui que détient Jarvis. Quant à la cérémonie décrite en transe par Saga, Galyn pense que c’est une cérémonie du temps passé et que la gamine doit avoir le don de voir des événements du passé.

De retour chez Jani.
Jarvis constate que les marques noires sont restées très légères. En revanche, celles de Saga et Zihna ont augmenté. Pas de changement du côté d’Erika qui ne les avait pas accompagnés. Et, évidemment, Svan se fait engueuler par Chumana.
Avant de repartir pour Falaise (Jani ne les accompagnera pas), Svan se rend chez sa cousine pour récupérer Erika, un peu craintif de leurs réactions. Tout se passe bien, Erika fait ses affaires et sort de la grotte. Jani retient Svan pour lui parler une dernière fois des dons. Elle finit par lui avouer qu’elle a fini par comprendre, il y a près d’un an, que les marques s’intensifiaient avec l’usage du don. Certaines zones de sa peau ont fini par “renaître” quand elle a cessé d’utiliser son don. Elle ne comprend pas pourquoi. Elle souffre de ne plus utiliser son don comme avant, de ne plus entendre les plantes, les feuilles, les racines, les arbres murmurer à son oreille ; souvent son don se réveille, par réflexe, et les tâches reviennent. Elle demande à Svan de prendre soin d’Erika, qu’elle protège son don, c’est ce qu’elle a de plus précieux. Des larmes noires coulent sur ses joues ; Svan fait un hug à sa cousine.

En partant, Galyn confie à Svan qu’il est toujours inquiet concernant Zihna. Svan se charge de la rassurer, et lui dit qu’ils vont aller voir les thaumaturges. Si les marques sont liés aux dons, ils pourront peut-être les aider.

5/ De retour à Falaise
Après 28 jours d’absence, le groupe rentre au camp.
Keatu rentre à Falaise et se charge de planquer Saga. Galyn va également à Falaise pour contacter les membres de son ordre et se renseigner sur le pendentif de Jarvis.
Le camp n’a pas subi de nouvelle attaque. Cependant une “chasse aux sorcières” a eu lieu et de nombreuses personnes ont été arrêtées pour être soit exécutées soit emmenées à la ville sainte — Honovi a été arrêté. Svan fait mettre Chumana, Erika, Zihna et Chuca à l’abri à Falaise.
Des renforts de l’armée sont arrivés de la capitale et Odessa informe Svan que les autres groupes de l’armée sont prêts à passer à l’action. Nicodème est très inquiet, les négociations ont accéléré et l’empire de l’est a fait de nombreuses concessions, probablement suite à l’attaque des chiens.
Kubash convoque Svan pour savoir si sa mission de “réapprovisionnement” s’est bien passée. Svan comprend que Kubash sait que Svan ment, mais rentre dans le jeu diplomatique du mensonge. Il en profite pour se plaindre de l’arrestation d’Honovi (l’oncle de sa femme) ; Kubash lui dit qu’il n’y peut rien, les arrestations sont du fait du scribe, il va cependant se renseigner pour Honovi.
Svan, Jarvis et Odessa se réunissent : il est temps de passer à l’action…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s