[Tales from the Loop – 7 : Le secret du janitor]

Stenhamra — Maison de Per Ang — Samedi 21 novembre 1987 — 16h00
Fasolt essaye de défoncer la porte de la cave où il a été enfermé.
Fasolt — Jet de Force : 8 dés => 0 succès ! (sur 2 nécessaires)
Il abandonne et essaye de trouver dans la cave quelque chose qui pourrait l’aider.
Fasolt — Jet de Investigate : 3 dés => 0 succès ! => Fasolt tourne en rond dans la cave.
À l’étage, Niklas fait face à Per Ang qui répète d’une voix absente : “Vous ne me l’enlèverez pas !”
Niklas — Jet de Empathize : 8 dés => 1 succès ! => Niklas comprend qu’il ne sert à discuter avec Per Ang qui semble dans un état second, et il tente un repli dans une chambre d’ami.
Niklas — Jet de Move : 5 dés => 2 succès ! => Il parvient à éviter l’assaut de Per Ang qui frappe le mur avec sa barre, et se réfugie avec Connie dans la chambre.
Avec un temps d’avance, il parvient à bloquer la porte avec une commode, mais il doit la maintenir face à Per Ang déterminé à défoncer la porte. Connie est tétanisée, parvenant tout juste à ouvrir la fenêtre sous l’injonction de Niklas.
Niklas — Jet de Lead : 5 dés => 0 succès ! => Niklas ne parvient pas à motiver davantage Connie qui s’effondre dans un coin de la pièce.
La porte commence à craquer sous les coups. Niklas abandonne son poste et se précipite vers la fenêtre ; Per Ang entre, la bave aux lèvres, retardé par la commode qui entrave son chemin. Niklas balance un drap par la fenêtre et ordonne à Connie de s’en servir pour descendre ; il va la tenir.
Niklas — Jet de Lead : 5 dés => 0 succès ! => Luck => 1 succès ! => Connie obéit sans trop comprendre ce qu’il se passe.
Niklas — Jet de Force : 2 dés => 0 succès ! => Niklas a surestimé ses forces et lâche le drap sous le poids de Connie ; l’adolescente se réceptionne mal sur sa cheville et hurle de douleur.
Niklas — Jet de Move : 5 dés => 1 succès ! => Niklas saute du 1er étage et parvient à se réceptionner sans dégâts.
Niklas attrape Connie, qui avance à cloche-pied, et ils filent vers le devant de la maison, sous le regard médusé de Per Ang, penché à la fenêtre.
Fasolt finit par se décider à forcer de nouveau la porte, quitte à se faire mal.
Fasolt — Jet de Force : 8 dés => 1 succès ! => Pride “Je suis le plus fort” => 2 succès ! => Fasolt pousse de tout son poids et fait enfin sauter la serrure.
De retour au rez-de-chaussée, il voit Per Ang immobile dans le hall, dégoulinant de sueur, avec une barre en fer qu’il tient lâchement.
Fasolt s’approche doucement ; Per Ang ne parait pas réagir à son approche ; Fasolt se précipite vers la porte d’entrée, empochant les clés au passage.
Fasolt retrouve Niklas et Connie ; ils fuient chez un voisin à la recherche d’un médecin pour Connie, prétextant une chute en vélo.
Niklas — Jet de Charm : 5 dés => 0 succès ! => Le médecin reste sceptique quant l’origine de la blessure — Connie a une fracture à la cheville.

Niklas est récupéré par sa mère ; ils décident de ne pas parler de cette sortie à son père.

Fasolt décide de retourner chez Per Ang pour le confronter.
Il attend que le soir tombe et entre (il a les clés) chez le janitor. Per Ang est assis à la table de la cuisine, silencieux.
Fasolt lui rend ses clés et lui demande des explications. Per Ang semble ne pas savoir de quoi le kid parle.
Fasolt fait mine de partir, mais essaye de se glisser à l’étage.
Fasolt — Jet de Sneak : 6 dés => 1 succès ! => Il parvient à monter les marches sans bruit.
Arrivé à l’étage, il décide de forcer la porte de la salle de bains.
Fasolt — Jet de Force : 8 dés => 2 succès ! => Prenant de l’élan, il enfonce la porte, non sans bruit.
À l’intérieur, il découvre l’ancienne bibliothécaire de l’école, Nanna, menottée au radiateur, un gros scotch sur la bouche. Fasolt lui enlève le scotch ; Nanna lui dit de fuir.
Alerté par le bruit, Per Ang arrive à l’étage ; il demande à Fasolt de quitter sa maison sinon il prévient la police.
Fasolt le met au défi d’appeler la police, et s’en va dehors attendre leur arrivée.
Une voiture de police arrive, en sortent l’inspecteur Petersen (que Fasolt avait dérangé le matin-même) et deux policiers. L’inspecteur se désintéresse de Fasolt, et entre dans la maison. Il constate la porte fracturée à l’étage, et vient réprimander Fasolt, l’emmenant au poste pour effraction. Fasolt n’a pas son mot à dire face aux adultes. Il patiente quelque temps au commissariat avant que ses parents ne viennent le chercher ; l’inspecteur s’est montré indulgent, il espère que Fasolt se tiendra à carreaux.

Atelier côtier abandonné — Nuit
De sa planque, Alexei observe l’agitation parmi ses ravisseurs (au nombre de 5). Il repère le local où ils dirigent l’opération, ainsi qu’une autre cabane qu’ils semblent surveiller. Il attend que la nuit soit complètement tombée pour agir. Le moment venu, il tente de monter la colline bordant l’atelier, sans se faire repérer ; la pente est parsemée de rocaille et de ferraille rouillée.
Alexei — Jet de Move : 3 dés => 1 succès ! => Il progresse sans se blesser.
Alexei — Jet de Sneak : 6 dés => 0 succès ! => Luck => 1 succès ! => Il parvient à ne pas se faire remarquer.
Parvenu à une position surélevée, il constate qu’il se trouve sur une petite île, non loin de la côte où il aperçoit quelques lumières éparses.
La côte, à deux kilomètres, lui parait impossible à atteindre à la nage.
Alexei — Jet de Comprehend : 4 dés => 0 succès ! => Il ne parvient pas à localiser où il se trouve.
Il se repose ; il est réveillé plus tard dans la nuit par le décollage d’un petit vaisseau qui s’envole avec trois de ses ravisseurs à bord, ainsi qu’une jeune fille qu’ils détenaient aussi en otage. Alexei se sent impuissant face à cela ; il décide de dormir jusqu’au matin.

Atelier côtier abandonné — Dimanche 22 novembre — 8h32
Alexei se réveille. Il constate que les lieux sont déserts. À la lumière du jour, il réalise qu’il est sur l’île de Davenso, au nord de Svartsjo.
Alexei se met à la recherche d’un bateau ; il finit par dénicher une vieille barque.
Avant de partir, il fouille la planque de ses ravisseurs.
Alexei — Jet de Investigate : 3 dés => 0 succès ! => Il ne trouve aucun indice si ce n’est des cartes de la région.
Alexei déjeune de restes, avant de partir en barque vers Svartsjo.
Là, il trouve refuge dans une maison isolée où on lui permet d’appeler son père, qui vient le chercher en voiture.

Kungsberga — Route de Lunda — 10h54
Sur la route, le père d’Alexei finit par lui raconter la vérité : il y a un an, pour rendre service à un vieil ami, un chercheur soviétique, il avait fourni des documents top secret du NAAB ; pendant l’été, d’autres russes l’ont contactés pour le faire chanter, menaçant de révéler ce qu’il avait fait à l’époque ; il les avait ignorés, pensant qu’ils bluffaient. Alexei parle de l’autre fille retenue en otage ; son père pense qu’il s’agit peut-être de la fille de son collègue Endresen.
Alexei lui parle des types louches qui le suivaient en voiture (les espions) et qui étaient différents des russes ; son père lui fait remarquer une berline qui les suit ; Alexei reconnaît la berline de l’agent Brenden. Alexei essaye de convaincre son père de fuir.
Alexei — Jet de Charm : 3 dés => 1 succès ! => Alexei guide son père jusqu’à la propriété des Scrappers.

Propriété des Scrappers — 11h10
Alexei et son père sont reçus par les frères Boler, accueillants, mais dubitatifs par rapport aux événements.
La berline se gare devant la propriété ; Ozul part à leur rencontre et les persuade, à la demande d’Alexei, d’appeler la police.
La police débarque (l’agent Petersen), ainsi que la directrice de son père, Olivia Martinez.
Alexei apprend que l’agent Brenden fait partie du DARPA (les partenaires américains de Riskenergi) et qu’ils avaient mis son père sous surveillance.
Alexei donne les cartes à la police.
Olivia félicite Alexei pour son courage. Alexei l’entend dire à son père qu’il n’aurait pas dû faire porter le chapeau il y a un an à Léna ; Alexei note l’information en silence.

Stenhamra — Collège — Lundi 23 novembre
Les kids se retrouvent pour se raconter leurs aventures respectives.
Connie est en béquilles.
Ils décident de retourner chez Per Ang le samedi suivant.

Stenhamra — Maison de Per Ang — Samedi 28 novembre — 14h35
Après avoir abandonné Connie à la bibliothèque (l’excuse pour Niklas est la préparation de l’exposé), Niklas, Fasolt et Alexei filent chez Per Ang.
Ils sonnent, personne ne répond.
Fasolt les fait entrer par effraction par une fenêtre de derrière (en utilisant la même technique que chez sa professeur de mathématiques).
Le rez-de-chaussée est silencieux ; le chient de Fasolt va grogner près de la porte de la cave. Les kids descendent prudemment : Per Ang bricole à son atelier, occupé à réparer une serrure.
Ils remontent et vont à l’étage. Un cadenas bloque la porte de la salle de bains.
Fasolt — Jet de Tinker : 7 dés (+1 Alexei) => 0 succès ! => Luck => 1 succès ! => Fasolt parvient à déverrouiller le cadenas.
Ils discutent avec Nanna qui leur explique que Per Ang a la maladie de Parkinson ; pour se faire soigner il s’est mettre une puce à la base du crâne (la puce fonctionne avec des impulsions magnétiques) ; au début cela fonctionnait bien, mais depuis peu il a un comportement instable, violent et paranoïaque ; il la retient prisonnière depuis qu’elle lui a proposé d’enlever la puce.
Fasolt, Niklas et Alexei redescendent à la cave pour affronter Per Ang, récupérer la puce et la clé des menottes.
Difficulté collective estimée à 6 succès.
Fasolt — Jet de Force : 8 dés (+2 Chien) => 1 succès ! => Fasolt prend la condition Fatigué pour relancer => 0 succès !
Alexei — Jet de Force : 5 dés (+1 Lampe) => 2 succès ! => Luck => 0 succès ! => Alexei prend la condition Enervé pour relancer => 0 succès !
Niklas — Jet de Force : 5 dés => 0 succès ! => Luck => 1 succès ! Niklas prend la condition Enervé pour relancer => 0 succès !
4 succès obtenus sur 6, les kids se répartissent 2 conditions supplémentaires (Effrayé et Blessé) pour obtenir un demi-succès.
Ils ne parviennent pas à maîtriser Per Ang, trop imposant et trop déchaîné, qui réussit à fuir en voiture ; ils parviennent cependant à lui subtiliser la clé des menottes.
Ils libèrent Nanna qui leur donne des explications supplémentaires sur la puce. Elle leur a été fournie par une certaine Léna, une habituée de la bibliothèque de Stenhamra, passionnée d’opéra, dont le chat s’appelle Dragon, et avec qui Nanna avait sympathisée. Léna avait besoin d’argent pour financer un projet et leur a proposé de leur donner une puce expérimentale pour contrôler la maladie de Per. Ils ont opéré à la cave. Malheureusement, quand Per a commencé à aller mal, ils n’ont plus réussi à re-contacter Léna. Nanna s’effondre en larmes, se demandant ce que Per Ang va devenir.

Les kids listent leurs prochaines actions :
– enquêter sur Gunnar et Mona, (à ce propos, ils passent un coup de fil au numéro indiquée sur la carte de Mona à Microlex ; ils tombent sur un certain Olof Svenson qui leur dit que Mona est absente),
– mener une expédition sur Adelso, près de la sphère signalée par Lars.

Crédits illustration : Tales from the Loop — Simon Stalenhag — http://www.simonstalenhag.se/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s