[Tales from the Loop – 10 & 11 (final) : Saint Lucy’s Day]

Nibelungen

Stenhamra — Mardi 8 décembre 1987
La semaine précédant la Sainte Lucie se poursuit pour les kids.
Alexei reçoit un message, à propos de son père, lui donnant rendez-vous le lendemain à 17h à une adresse inconnue à Stenhamra. Alexei, qui a prévu de retourner voir Isaac décale le rendez-vous à 19h.
Niklas découvre en rentrant chez lui le soir que son père est absent ; sa mère est inquiète, elle appelle un collègue, sans résultat. Il fouille le bureau de son père (Investigate 1/8) : il ne voit rien d’inhabituel si ce n’est dans son agenda de nombreux rendez-vous avec Mme Mellin, une psychologue de Riksenergi. Il appelle la psy qui tente de le rassurer, son père a des soucis mais rien d’alarmant. Niklas se méfie, établit la liste des motels et des bars où son père pourrait être, et passe des coups de fil (il prend les choses en main). L’un des hôteliers est manifestement gêné (Empathize 2/8), et finit par lui passer la ligne de la chambre où est son père, mais personne ne décroche. Niklas se rend avec sa mère au motel, de la musique sort de la chambre de son père ; par la fenêtre Niklas devine que son père est avec une autre femme ; il essaye d’empêcher sa mère de toquer (Empathize 0/8), sans succès. Son père entrouvre la porte, les dévisage, il est visiblement ivre, et les envoie paître avant de refermer brutalement la porte. La mère de Niklas est désemparée.
Fasolt va voir son cousin Thor et lui parle de ce qui arrive avec son chat (Dragon, le chat de Léna) et de la mort du professeur de mathématiques. Thor, qui est majeur, veut bien l’emmener au vétérinaire demain après-midi.

Stenhamra — Collège — Mercredi 9 décembre
Alexei et Fasolt se disputent : Alexei a besoin de Fasolt pour réparer Isaac, mais Fasolt préfère s’occuper de son chat. Fasolt se montre plus têtu (Lead Alexei 0/4 Vs Fasolt 1/2). Alexei propose alors de sécher les cours du matin pour aller s’occuper d’Isaac ; Fasolt est d’accord.
Pendant ce temps, Niklas mène difficilement son exposé sur les effets de la magnétite sur les humains ; il a préparé un exposé nuancé. Malgré l’aide de Brock (Comprehend 0/6), il se montre très confus.

Forêt de Hilleshog — Grotte d’Isaac — 10h01
Fasolt, aidé par Alexei, répare Isaac (Tinker 0/9 Luck 1/9). Cela met trois bonnes heures.
Ils demandent à Isaac de travailler sur les documents trouvés à Adelso pour voir s’il y a un moyen d’utiliser les sphères pour aller à Boulder.
Sur le chemin du retour, Alexei voit un robot militaire prendre position ; l’armée sécurise Stenhamra en vue du défilé de dimanche. Cela ne le rassure pas du tout.

Stenhamra — Vétérinaire — 14h06
Fasolt accompagne Thor au vétérinaire. Il essaye d’apaiser Dragon avant la piqûre mais le chat se rebiffe (Empathize 1/3 pour 2 attendus) et griffe le vétérinaire. Celui-ci arrive cependant à pratiquer une prise de sang. Les résultats seront disponibles lundi prochain.

Stenhamra — Chez Magnus — 14h11
Après avoir tenté tant bien que mal de réconforter sa mère, Niklas fait un saut chez Magnus. Il convainc la mère de ce dernier d’entrer (Charm 1/5). Magnus le reçoit un peu penaud dans sa chambre ; ses parents ne l’ont pas remis à l’école et il voit un psy. Niklas le questionne sur les États-Unis ; Magnus essaye de dévier la conversation ; Niklas insiste. Magnus raconte la même histoire (usine à cyborg, le maire corrompu, la pom pom girl) ; Niklas n’y croit pas (Empathize 1/8), cependant le transfert à Boulder et la présence de son frère sonnent justes.

Stenhamra — Lieu du rendez-vous — 18h45
Alexei se rend au rendez-vous en avance, plutôt serein, dans une impasse bordée de hauts immeubles résidentiels. Il a demandé à Niklas et Fasolt (et son chien) de couvrir ses arrières. Ceux-ci, postés en retrait, voient Johnny, Mackan et un autre ado approcher depuis une autre rue (Sneak Niklas 2/5 Fasolt 0/6). De son côté Alexei voit un groupe de cinq adolescents, 16-18 ans, sortir d’un immeuble et se diriger vers lui ; Alexei tente de prendre par surprise celui qui semble être leur chef (un grand brun) (Move 0/4), mais il échoue et se fait immobiliser par les autres. Le grand brun se présente comme le frère de Julia Endresen et veut savoir où elle est ; il est convaincu que le père d’Alexei l’a échangée contre son fils. Alexei ne sait rien.
Fasolt intercepte Mackan (Force 3/12) qui fuit lâchement, ainsi que son compère. Johnny reste, fait pâle figure et dit qu’ils étaient juste venus pour voir Endresen foutre une raclée à Alexei. Niklas et Fasolt le laissent partir.
Le groupe d’Endresen finisse aussi par relâcher Alexei, qui tente une nouvelle attaque pour se venger (Move 0/4 Upset).

Environs de Stenhamra — Ferme des parents de Fasolt — Grenier de la grange — 20h00
Les kids se retrouvent dans leur cachette pour évoquer les événements à venir, et guérir de leurs conditions.
Ils évoquent le défilé de dimanche et la présence de robots militaires ; ils craignent que les événements du Moon Diner se reproduisent.
Fasolt réfléchit à acheter des pétards et des fumigènes ; Niklas pense qu’il faut trouver quelque chose pour gêner les robots ; Alexei propose qu’ils aillent voir Stefan, l’ami hacker des frères Boler.
De retour chez lui, Alexei tombe sur sa mère en pleurs ; elle est inquiète qu’il se mette à sécher l’école, même si elle comprend que la situation le perturbe.
Fasolt cherche son chat, mais il ne le trouve nulle part.

Stenhamra — Collège — Jeudi 11 décembre
Fasolt et Brenda passent leur exposé sur les transports civils. Fasolt n’a rien préparé, Brenda est hyper stressée. Pourtant, Fasolt se raccroche aux branches et fait illusion (Comprehend 1/2).
Alexei contacte Cnut Boller, qui lui fixe rendez-vous chez Stefan samedi matin.
Fasolt fait une provision de pétards.
Niklas appelle Ing-Marie ; elle lui parle tout de suite d’Alexei, que le dossier est inaccessible, etc ; Niklas lui dit qu’il l’appelle à propos de son père et lui raconte la mésaventure du motel. Ing-Marie va enquêter.

Stenhamra — Maison de Niklas — Vendredi 12 décembre — 02h22
Des coups retentissent à la porte : c’est Ing-Marie qui a des nouvelles : son père a été enlevé et conduit à l’hôpital (la prostituée avec laquelle il était est, quant à elle, retenue au poste de police de Stenhamra). Ing-Marie n’est même pas étonnée que la famille n’ait pas été prévenue.

Stockholm — Hôpital central — 03h00
Niklas et sa mère débarquent à l’hôpital.
Ils sont reçus par le supérieur de son père, Mr Sahlberg, ainsi que par la psy. Ceux-ci les rassurent, il n’y a rien ni d’inquiétant, ni d’urgent, juste du surmenage, que Riksenergi prend à sa charge de soigner. Mr Sahlberg propose de les raccompagner. La mère de Niklas accepte mais Niklas leur fausse compagnie (Sneak 1/5) et se faufile dans l’aile psychiatrique. Il trouve la chambre de son père, gardée par deux hommes qui discutent tranquillement (d’après leurs dires, le père de Niklas n’est pas le premier à venir ici). Niklas les divertit en criant à l’aide et en mentionnant un individu dangereux (Charm 1/5) ; les gardes vont voir ; Niklas entre dans la chambre et découvre son père sanglé aux barreaux du lit. Il le réveille. Son père est paniqué, il crie, le prend pour son frère, et reprenant ses esprits lui demande de retrouver Hoder. Les gardes reviennent et interrompent l’entrevue. La psy propose de recevoir Niklas en thérapie gratuitement.

Stenhamra — Vendredi 12 décembre
Niklas passe la journée chez lui. Alexei prend de ses nouvelles.
Sur le chemin, il croise au moins six énormes robots militaires…

Väntholmen — Maison de Stefan Eklöf — Samedi 13 décembre — 10h05
Les kids arrivent chez Stefan Eklöf, une maison très isolée dans l’est forestier de Svartsjö.
Une caméra les fixe à la porte d’entrée, avant que celle-ci ne s’ouvre. Le rez-de-chaussée est désert, quasiment abandonné. Une porte blindée menant au sous-sol s’ouvre automatiquement. Ils descendent dans le simili-bunker que Stefan a aménagé ; il passe manifestement toutes ses journées ici ; de nombreux ordinateurs parsèment le sol et deux tables de travail.
Les kids lui parlent du robot Wagner, l’ancien assistant de Léna Thélin, qu’ils soupçonnent d’être responsable des attaques de robots. Ils craignent pour le défilé de demain. Ils lui donnent les puces qu’ils ont trouvées à Adelsö. Ils parlent des sphères que Léna et Wagner utiliseraient pour se déplacer.
Stefan leur dit qu’il traque l’intrus qui a piraté le réseau militaire afin de contrôler des robots. Il voit les traces que laisse cet intrus et pense pouvoir le localiser s’il télécharge effectivement un virus demain sur les robots qui surveillent le défilé. Cela peut leur laisser le temps d’agir, car le téléchargement a lieu bien avant la prise de contrôle.
Alexei lui montre la carte des sphères : peut-être que Wagner est à proximité d’une sphère.
Niklas file les dossiers de Léna à Stefan, qui va y passer la nuit.

Forêt de Hilleshog — Grotte d’Isaac — 14h34
Les kids rendent une dernière visite à Isaac. Il va étudier les sphères, le fonctionnement de la télécommande ; cela devrait lui prendre plusieurs semaines avant de parvenir à reprogrammer la télécommande pour Boulder.
Isaac ne connaît rien des projets récents de Léna sur lesquels Wagner aurait pu travailler.
Il se réjouit que les kids aient Dragon avec eux, le joli petit chat qu’Olivia avait offert à Léna.

De retour chez lui, Niklas apprend que son père restera absent plusieurs semaines…

Stenhamra — Dimanche 14 décembre — Jour de la Sainte Lucie
L’hiver tombe enfin, brusquement, sur les îles Malaren. Les première couches de glace se forment autour des îlots les plus isolés. Malgré les mesures de sécurité, les habitants se réjouissent des festivités de la Sainte Lucie. Les mères peaufinent les tenues ; les pères font le plein de boissons alcoolisées.
Les parents de Fasolt sont peu concernés par les festivités ; la mère d’Alexei a oublié, en froid avec tout le voisinage ; la mère de Niklas est trop préoccupée pour y penser.

Väntholmen — Bunker de Stefan Eklöf — Samedi 13 décembre — 9h05
Les kids ont rendez-vous chez Stefan avec les frères Cnut et Ozul Boler ; quand ils arrivent au sous-sol, ils les surprennent en train de jouer à un jeu vidéo — Double Dragon. Stefan a passé la nuit à étudier les dossiers de Léna. Malgré leur incomplétude [il manque les dossiers de son bureau à Microlex et des dossiers que doit conserver Gunnar], il a compris l’essentiel du projet sur lequel travaillait la scientifique : à l’époque où elle travaillait pour l’armée, elle travaillait sur la prise de contrôle à distance de robots ennemis ; elle a poursuivi ces recherches avec pour objectif de donner leur libre arbitre aux robots infectés. Manifestement, cela a dû se retourner contre elle. Les robots sont infectés via le réseau militaire qu’elle a piraté sans difficulté via des backdoors qu’elle avait laissées. Les oiseaux pucés servent de façon secondaire à enregistrer et rapporter ce qu’ils voient. Il a compris que les robots pouvaient être désactivés par la télécommande, à condition d’avoir les codes. Il a reprogrammé la télécommande d’Alexei pour cela — reste à avoir les bons codes.
Le plan est d’attendre que le virus soit téléchargé sur les robots surveillant le défilé — Stefan devrait rapidement localiser la source grâce à des pièges qu’il a positionnés sur le réseau. Les kids et Cnut se rendront au lieu d’émission, dans un petit vaisseau de maintenance aérien garé derrière chez Stefan, pour trouver les codes et les transmettre à Ozul, qui se rend dès 10h à Stenhamra, où il espère profiter de sa renommée suite à l’incident au Diner pour gérer la situation.
Le défilé commence à 14h, ce qui devrait leur laisser le temps de trouver les codes.
Les kids abandonnent l’idée d’une diversion avec des pétards et des fumigènes et préfèrent tous accompagner Cnut.
Fasolt est venu avec un sac à dos (fumigènes et corde) et son fidèle berger allemand. Niklas a pris la trousse à outils. Alexei la lampe torche.

Väntholmen — Bunker de Stefan Eklöf — 11h15
Les kids sont occupés à jouer à Double Dragon quand Stefan détecte enfin une activité suspecte sur trois robots du défilé ; il localise rapidement l’émetteur sur une île déserte à l’ouest (Bastlagnö).
Soudain, une alarme résonne et illumine en rouge le sous-sol ; sur des moniteurs, on voit des voitures militaires encercler la maison.
Stefan reste confiant — ses portes sont blindées — et invite les kids et Cnut à fuir par un passage souterrain (un ancien tunnel de contrebandiers) qui ressort au fond du jardin. Alexei récupère comme il peut une partie des dossiers de Léna.
Des broussailles, ils observent les militaires et des policiers prendre position autour du périmètre.
Ils doivent se faufiler jusqu’au vaisseau avec Cnut ; Fasolt veut utiliser ses fumigènes pour faire diversion.
Malheureusement Alexei se fait repérer par deux policiers qui font le tour de la maison (Sneak 0/7 Luck 0/7 Scared 0/7) et Fasolt échoue à faire diversion (Sneak 2/7 Tinker 0/8). Alexei tente aussi d’utiliser les fumigènes mais rate (Tinker 0/3). De son côté, Niklas suit sagement Cnut (Sneak 1/5).
Une explosion retentit de l’autre côté de la maison (la porte d’entrée) ; Alexei en profite (Tinker 0/3 Pride) pour échapper aux policiers.
Les kids rentrent tant bien que mal dans l’habitacle et le vaisseau décolle sans attendre, sous les coups de feu des policiers.
Le corbeau de Niklas suit à l’extérieur ; malheureusement Fasolt voit son chien rester à terre et fuir.

Bastlagnö — Anciens chantiers navals — 12h02
Cnut fait atterrir tant bien que mal le vaisseau sur l’île, à proximité d’anciens chantiers, où repose, masqué du dehors par la crique, le majestueux, bien qu’un peu rouillé cargo Nibelungen.
Cnut pense que son vaisseau a été endommagé par les tirs et qu’ils ne pourront pas repartir avec. Au cas où, il s’en va fouiller les vieux ateliers du chantier à la recherche de quoi réparer. Alexei cherche aussi (de quoi aider, mais aussi des indices sur Wagner). Ce n’est pas son jour (Investigate 0/4 Luck 0/4) et il disparaît dans une cabane. Inquiet, Niklas entre, voit la lampe d’Alexei par terre, et se fait bousculer violemment ; Alexei se relève, sonné également, et se prend une clé anglaise qui vole vers lui. Fasolt débarque à la rescousse et parvient à maîtriser leur agresseur (Force 3/9 pour 2 attendus).
Leur agresseur est une jeune sauvageonne, rouquine et crasseuse, qui doit avoir dans les 15/16 ans. Elle les insulte, les méprise et refuse de leur parler. Fasolt réalise qu’elle est anormalement forte ; il ne pourra pas la maîtriser longtemps. Niklas essaye de l’interroger (Empathize 1/8) et parvient à deviner à ses regards vers le vaisseau que Wagner s’y trouve. Elle avoue aider Wagner s’il a besoin d’elle et cautionne son projet (même si elle ne semble pas au courant des détails), car elle est farouchement opposée à Riksenergi.
Pendant ce temps, Alexei cherche une télécommande, mais n’en trouve pas (Investigate 0/3).
La rousse finit par se libérer de l’emprise de Fasolt, qui court à sa poursuite (Move 1/7 Luck 2/7 2 attendus). Il la confronte une dernière fois ; elle lâche qu’elle a subi des expériences militaires au centre comme d’autres cobayes. Fasolt n’insiste pas.
Les kids finissent par trouver des papiers avec des codes qu’ils donnent à Cnut.
Ils trouvent aussi des scooters magnétiques qui vont leur permettre d’accéder à l’entrée du Nibelungen. Cnut les aide à les remettre en marche.
Niklas monte avec Fasolt qui maîtrise le scooter comme son vélo (Tinker 3/7). Alexei a plus de difficultés (Tinker 0/5 Contrarié).

Nibelungen — 13h10
Les kids, accompagnés par Cnut, pénètrent dans l’ancien cargo. Niklas essaye de se repérer afin de trouver le chemin de la salle des commandes, aidé par Cnut et Fasolt (Investigate 0/11 Luck 3/11 2 attendus). Des robots d’entretien circulent librement dans le vaisseau. Une porte fermée leur bloque le chemin mais Fasolt, avec la trousse de Niklas, s’en charge en évitant de se prendre une décharge (Tinker 3/10).
Entre temps, ils réalisent que le vaisseau a décollé…
Ils arrivent enfin dans la salle des commandes où trône sur le fauteuil du commandant Wagner, le robot assistant de Léna.
Les kids essayent de discuter mais le robot a manifestement “perdu la tête” et veut rendre leur liberté à tous les robots de l’île. Il a fait décoller le vaisseau et veut le faire s’écraser sur les Bona Towers.
Les kids doivent neutraliser Wagner (Difficulté 12 réduite à 9 car ils ont résolu les pistes Adelsö, Isaac, Stefan ; il manque les pistes Microlex, Gunnar).
Niklas veut désactiver Wagner et se contente surtout d’encourager ses camarades (Lead 1/6 Luck 2/6 Exhausted 2/6).
Alexei s’occupe des petits robots qui sont sur le chemin et les tabassent à coup de lampe (Sneak 1/5 Exhausted 3/5 Total 5).
Fasolt essaye de plaquer Wagner au sol et le désactiver (Tinker 2/8 Contrarié 4/8 Total 9 !).

Münso — Bona Towers — 13h43
Alexei cherche une radio pour communiquer avec l’extérieur.
Fasolt savoure leur victoire sur Wagner.
Niklas assiste Cnut qui essaye d’annuler l’auto-pilote du Nibelungen.
Cnut parvient au dernier moment à faire s’écraser le vaisseau dans une zone militaire de Münso à quelques kilomètres des Bona Towers.
Des militaires les réceptionnent aussitôt — Cnut leur transmet les papiers (les codes) à donner à son frère.
Les kids et Cnut sont placés en détention provisoire — et sont séparés.

Stockholm — Jours suivants…
Les kids sont en détention et sont interrogés séparément, à plusieurs reprise, par un inspecteur de police et un agent de Riksenergi.
Ils pensent manifestement que les kids font partie du groupe d’éco-terroristes, responsable des actions et dégradations à Lieber-Alta et Stenhamra, même s’ils n’en sont probablement que des éléments mineurs. Ils veulent le nom de leurs contacts parmi ce groupe, qu’ils nomment les “Enfants de Malaren”. Ils veulent aussi comprendre les rapports avec les russes et les frères Boler. Ils veulent des noms en échange d’un jugement clément. Ils ne veulent rien entendre des histoires de robots ; ils n’ont pas retrouvé de “Wagner” dans le Nibelungen. Ils veulent aussi savoir où est la fille Endresen. Ils posent des questions sur Mara. Ils posent aussi des questions sur la mort de Mr Bergum et celle de Per Ang dans un accident de voiture.
Ils présentent plusieurs “preuves” aux kids : leur présence à la bibliothèque samedi dernier (et les coups de fils), le fait qu’Alexei et son père se soient réfugiés chez les frères Boler ; l’exposé très négatif d’Alexei ; une vidéo où on voit Alexei bricoler quelque chose à Lieber-Alta ; le docteur qui a soigné Connie et à qui ils ont menti ; le jeu de rôle “satanique” que préparait Niklas ; la disparition d’animaux dans le voisinage de Fasolt (des tests d’armes chimiques ?) ; le témoignage du vétérinaire à qui Fasolt a menti…
Niklas est désespéré par la bêtise de ses interlocuteurs et abandonne l’idée de leur expliquer ce qu’il s’est réellement passé. Il ne cède pas au chantage qui consisterait à signer des aveux contre une réduction de peine, même quand l’inspecteur menace de sanctionner également Connie.
Alexei est contrarié, fait sa tête de cochon face aux questions, provoque l’agent de Riksenergi qui arrête rapidement de participer aux interrogatoires. Il menace de porter plainte. Il concède toutefois une information : il désigne sur une photo celui qui avait enfermé Niklas à la bibliothèque. Il refuse aussi de signer tout aveu.
Fasolt ne dit rien les premiers temps, puis il prend peur à l’idée d’être condamné et privé de liberté (et de son chien) ; alors il accepte d’avouer qu’ils font les larbins pour les enfants de Malaren, mais juste pour gagner un peu d’argent. Il désigne Alexei comme le chef de leur trio.
Convoqués et mis face aux aveux de Fasolt, Niklas et Alexei ne disent rien.
Ils passent enfin devant un juge, qu’Alexei traite de lâche…
Ils finissent par écoper d’une peine de détention au centre pour jeunes délinquants d’Adelsö de 3 mois pour Fasolt, 6 mois pour Niklas et 1 ans pour Alexei — cette peine est sans doute réductible en cas de bonne conduite. Fasolt est dégoûté, il ne verra pas son chien pendant 3 mois…

Crédits illustration : Tales from the Loop — Simon Stalenhag — http://www.simonstalenhag.se/

Publicités

2 réflexions sur “[Tales from the Loop – 10 & 11 (final) : Saint Lucy’s Day]

  1. Jerome L'Hurriec

    Merci pour cette superbe campagne. Y aurait-il moyen d’avoir des eclaircissements sur ce que les kids n’ont pas réussi à eclaircir ?
    – les dossiers Microlex et Gunnar
    – le chat
    – la sauvageonne
    – l’histoire de Marcus
    – le velociraptor
    Au moins par email si possible ? jerome.lhurriec at free.fr

    Remarquable arrangement de ce qui était proposé dans le bouquin, bravo !

    J'aime

    1. arkadyk

      Je ne suis pas fan du bouquin (le jeu de rôle) ; le livre de Simon Stalenhag est plus intéressant (plus mystérieux, plus ambigu, plus moderne). La campagne est un mix des deux.

      Certains mystères ne sont pas écrits à l’avance. Ils se développent au fur et à mesure de la campagne, et une partie sont pour la saison 2 (voire 3), aussi je n’ai pas vraiment de compléments intéressants à apporter 🙂
      – les dossiers Microlex et Gunnar >> il s’agissait de pistes/péripéties similaires à Adlesö, qui permettaient aux kids de comprendre le projet de Léna/Mona (ni Microlex, ni Gunnar n’étaient mêlés à ce projet)
      – le chat >> saison 2…
      – la sauvageonne >> saison 2…
      – l’histoire de Marcus >> saison 2… (en l’état c’est entièrement une reprise d’un chapitre du livre de Stalenhag : « Postcards from America »)
      – le velociraptor >> péripétie, sans suite a priori (c’est également un chapitre : « House of the savages »)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s