[Tales from the Loop – 2.5 : Assault on Naab (β)]

assaut

Personnages

Niklas Blomqvist (Détective 3 / Mentaliste 2 / Weirdo 1)
Alexei Thornberg (Ninja 3 / Rebelle 2 / Geek 1)
Guest : Fasolt Asp (β)
Archétypes / Compétences
Bricoleur 3 / Robotique 2, Mécanique 1
Fermier 2 / Athlétique 2, Bonne orientation 2, Relation avec les animaux 1
Enfant de Malaren 1 / Bagarreur 2, Guetteur 1
Phrase d’évolution
Ce chat, je le connais.

Stenhamra — Banlieue pavillonnaire — Lundi 1er février 1988
Fasolt accompagne son cousin Thor et un de ses amis pour les aider à accomplir une mission pour les Enfants de Malaren. Thor en fait partie et il arrive ponctuellement que Fasolt l’assiste pour des rôles secondaires de surveillance. En l’occurrence, cette mission est un peu particulière car Fasolt doit prévenir Thor quand la sécurité arrive, afin que lui et son complice se fassent prendre ; ils veulent se faire prendre exprès — Fasolt n’a pas très bien compris pourquoi, lui doit fuir comme d’habitude.
Thor et son complice pénètrent par effraction dans la demeure d’un employé du Naab ; une alarme est censée alerter la sécurité ; Fasolt est en stand-by, quand soudain un chat bleu gris sort de la maison et fixe Fasolt ; le regard du guetteur plonge vers le chat qui lui évoque un souvenir qu’il n’arrive pas à cerner. Plongé dans les yeux du chat, Fasolt perd la notion du temps et ne retrouve ses esprits que quand la sécurité arrive et le surprend…
Sans bien comprendre ce qui lui arrive, il est envoyé au Centre de Satra dès le mercredi, sans Thor ni son complice…

Satra — Centre pour jeunes délinquants — Mercredi 3 février 1988
Pendant qu’Alexei est reçu au dernier étage du Naab, Fasolt est conduit au Centre, et après un tour des lieux rapides (il hérite du lit du pensionnaire évacué en urgence lundi), il rejoint ses nouveaux camarades dans la salle de vie pour le cours de suédois. Niklas, un peu surpris, lui fait signe de s’asseoir à côté de lui ; Fasolt accepte, se demandant ce que veut Niklas, qu’il connaît vaguement de vue au collège (il lui avait une fois proposé de faire un jeu de rôle, mais c’était tombé à l’eau). Niklas lui demande pourquoi il est là, Fasolt lui fait un résumé de ce qui s’est passé lundi. Niklas lui dit qu’Alexei et lui sont là pour avoir taggé sur des murs et que le Centre fait des expériences sur les pensionnaires. Il lui apprend qu’Alexei a vu son chat, ce qui intéresse fortement Fasolt (davantage que l’opération des Enfants de Malaren prévue samedi dont Niklas lui parle aussi).
Alexei entre dans le bureau d’Olivia Martinez, il est encore sous le coup d’avoir croisé Léna Thelin. Il a déjà croisé Olivia dans la réalité α chez les frères Boler ; c’est une brune d’environ 35 ans, typée espagnole, séduisante et plutôt athlétique — elle doit s’entretenir à la mode nordique. Son bureau de passage, qui constitue le dernier étage du bâtiment, est sobre ; rien ne traîne sur le bureau. À travers la façade en verre réfléchissant, Alexei voit un aéronef garé sur le toit-terrasse qui entoure le bureau. Olivia s’assoit directement sur son bureau et invite Alexei, l’agent Brenden et le docteur Stephensen à prendre place dans des fauteuils ronds face à elle. Une discussion commence entre les trois adultes à propos de la trahison du père d’Alexei ; le rebelle comprend que Julia a été retrouvée et son père arrêté (comme lui avait appris sa mère) ; Olivia considère que l’affaire est close et considère qu’Alexei et sa mère ne doivent pas être concernés par les agissements de Boris ; elle met Stephensen en congés pour 3 mois pour qu’il prenne soin de sa fille (Alexei comprendra que c’est aussi pour le sanctionner de l’avoir drogué) ; Brenden est pointilleux, se plaint des problèmes que le Naab cause au DARPA avec ses employés russes. Olivia finit par clore la discussion et Alexei reste seul avec elle. Olivia se plaint de Riksenergi, du DARPA ; elle est pour la collaboration des peuples. Elle aime bien Boris et continue de le respecter malgré ce qu’il a fait. Elle va faire son nécessaire pour que la mère d’Alexei soit réaffectée à un poste intéressant et pour qu’Alexei sorte au plus tard lundi. Alexei est intimidé par la situation dans son ensemble et ne sait pas trop quoi dire ; il finit par lui confier ses inquiétudes à propos de leur camarade mort lundi dernier. Olivia le rassure : personne n’est mort. Elle garantit qu’il n’y a pas d’autres opérations prévues et que les traitements des pensionnaires sont sans danger et sont réalisés dans une optique d’aider les adolescents. Alexei n’arrive pas à cerner le vrai du faux dans le discours d’Olivia Martinez, mais cela le rassure quand même un peu. En sortant du Naab, il croise Majsan Sivertsson, la nièce de Gunnar Granat, qu’il s’étonne de trouver ici en infirmière (elle est mineure), et qui descend fumer dehors ; il lui adresse un sourire de connivence que Majsan lui retourne par politesse.
Alexei rejoint Niklas et lui dit qu’il a vu Léna et Majsan. Ils sont rejoints par Fasolt. Mara déboule aussi, elle demande à Fasolt ce qu’il fait là, et elle comprend que Thor avait prévu de les rejoindre, mais qu’ils ont hérité à la place de son plouc de cousin. En réfléchissant un peu, Fasolt peut finalement les aider pour le sabotage de diversion, car c’est un bon bricoleur. Mara clarifie le plan dans l’esprit des kids : ils doivent faire une diversion pour qu’elle, Ada et Roxy puissent sortir du dortoir et pénétrer dans le bâtiment administratif ; là, Ada doit pirater un ordinateur et s’infiltrer sur le réseau du Centre afin de neutraliser les caméras et d’isoler le Centre, l’idée est d’empêcher l’arrivée de renforts ; ensuite, Hoder pourra lancer son assaut de l’extérieur.
Niklas est un peu désabusé par la situation et ce n’est pas l’atelier couture de l’après-midi qui lui remonte le moral. Alexei récupère le talkie walkie bricolé à partir d’un transistor par Tueur et Charlie 9 ; ce dernier est inquiet, il a peur de subir une opération vendredi ; Alexei pense qu’ils ne vont opérer personne ; Charlie 9 est vaguement rassuré.
Bob attrape Fasolt pour lui expliquer les usages du Centre ; Fasolt lui dit sans arrière-pensée qu’il est là parce qu’il fait guetteur pour les Enfants de Malaren ; Bob est impressionné ; il met en garde Fasolt contre Niklas “Cachottier” qu’il qualifie de “balance”.
En soirée, Ada, la hackeuse, une brune joviale, un peu ronde, alerte Niklas et Alexei : elle a peur que Roxy fasse une bêtise. Roxy a déjà été détenue ici, et elle garde une rancune tenace contre le Naab et Olivia Martinez.
Alexei va trouver Roxy, assise à l’écart sous un lampadaire. Il lui explique que le Naab ne va pas faire d’opération vendredi, qu’il a vu la directrice, qu’elle n’était pas contente… Roxy traite Alexei de naïf, c’est Martinez qui tire toutes les ficelles ici. Alexei échoue sa tentative de la rassurer (Rebelle => Échec critique sur la phrase “En fait, le Centre n’est pas si dur” => nouvelle phrase “Je ne suis pas très psychologue”). Roxy est convaincue qu’ils vont l’opérer.
Niklas demande à Mara de prévoir un plan B au cas où Roxy n’est plus là…

Centre pour jeunes délinquants — Jeudi 4 février
Comme pressenti, Roxy pète un câble le matin et va se planquer dans la chaufferie ; elle réussit à amocher deux gardes avant d’être neutralisée et conduite au Naab (probablement dans une cellule d’isolement).
Fasolt observe les allées et venues des employés du Naab, à la recherche du chat ; il finit par l’apercevoir en compagnie d’une femme qu’il ne connaît pas (Léna) ; il échappe un instant à la vigilance des surveillants (Fermier => 3 qualités pour 3 attendues) et s’approche du chat ; la femme prend peur et ne comprend pas ce que veut Fasolt ; le chat fixe Fasolt, c’est bien le même. Les surveillants arrivent et ramènent Fasolt dans la cour.
De son côté, Alexei demande à voir Olivia, mais on lui répond qu’elle n’est pas là aujourd’hui (manifestement sa situation de “protégé” est connu des gardes) ; il demande alors à voir Léna Thelin pour lui parler de “Wagner”. Il est conduit peu de temps après dans une salle de consultation au premier étage ; il est menotté à la table ; Léna arrive et s’assoit face à lui ; un garde reste présent à la porte. Alexei lui parle d’Isaac et de Wagner ; elle n’est pas surprise par la mention du premier qui était son assistant pendant longtemps, mais elle l’est par celle du second. Alexei la prévient : Wagner peut devenir dangereux. Léna fait sortir le garde, et demande des explications à Alexei : le rebelle se lâche et parle de la ferme, du cadavre de Léna, du contrôle des robots par Wagner, de la tentative de meurtre sur Isaac… et aussi de la pierre viking qui a réagi dans la main d’un enfant du Centre (Alexei ment et dit que c’est celui qui est mort lundi) et les a fait changé de réalité… Son exposé est plutôt clair (Rebelle => 3 qualités). Léna est circonspecte mais ne rejette pas les explications d’Alexei ; elle va chercher son assistant Gunnar Granat — Alexei est perturbé par la ressemblance physique entre Gunnar et Wagner. Gunnar se montre peu aimable et ne croit pas aux histoires d’Alexei. Alexei demande si Roxy sera opérée vendredi ; Léna lui lâche que non, cette fille est trop précieuse ; Alexei pense que Roxy pourrait activer la pierre pour achever de convaincre Léna. Pour contrer l’attitude de Gunnar, Alexei mentionne la présence du Nibelungen sur l’île de Bastlagnö ; Léna est très intéressée et abandonne le kid aux bons soins de son assistant. Alexei subira plusieurs tests médicaux et un scanner pendant tout le reste de la journée (Gunnar confirme son caractère bourru, contrebalancé par les sourires gênés de Majsan qui l’assiste).
Alexei et Niklas expliquent en gros à Fasolt les événements de leur réalité.

Centre pour jeunes délinquants — Vendredi 5 février
Bob vomit.
Fasolt subit sa première visite médicale ; il résiste, ne veut pas prendre ses médicaments ; on finit par lui injecter de force en piqûres.
Bavard et Charlie 9 sont également emmenés ; tout le monde est inquiet ; Bavard revient en fin de journée (il n’a pas subi d’opération), mais pas Charlie 9 dont on leur dit qu’il est resté “sous surveillance”.

Centre pour jeunes délinquants — Samedi 6 février — 21h05
Soirée neigeuse au centre pour l’opération des Enfants de Malaren.
Les kids doivent déjouer la surveillance des gardes (2 au dortoir, 2 en ronde, 2 au Naab) et s’infiltrer dans le bâtiment administratif (le Centre).
Fasolt a bricolé les vannes de la chaufferie en fin de journée pour provoquer une surchauffe et une inondation vers 21h (Bricoleur => 3 qualités pour 3 attendues).
Le début du plan fonctionne ; une demi-heure après l’extinction des feux de 20h30 (Ingharr est de garde et veille aux horaires), la chaufferie cède. Les gardes à l’extérieur s’en rendent compte (le chauffage ne fonctionne plus) et appelle le collègue d’Ingharr en renfort pour intervenir à la chaufferie. Fasolt simule alors des douleurs au ventre, se roule par terre… obligeant Ingharr à pénétrer dans le dortoir des garçons. Alexei en profite pour s’éclipser (Ninja => 3 qualités pour 3 attendues) et va dérober un trousseau de clés en double dans le local des surveillants. Dans le dortoir, Bob vomit, ce qui ajoute à la confusion. Alexei utilise le trousseau pour déverrouiller la porte arrière et la porte du dortoir des filles. Ingharr fait une piqûre à Fasolt qui s’endort. Alexei revient dans le dortoir.

Centre pour jeunes délinquants — 22h30
Alexei déverrouille la porte du dortoir des garçons, puis file le trousseau et le talkie à Niklas. Niklas sort avec Tueur et Fasolt (encore dans le gaz) ; ils retrouvent Mara et Ada dehors, sous la neige qui tombe drue.
Alexei en se faufile dans le dortoir des filles pour récupérer la pierre runique ; il la trouve sans difficulté dans les affaires de Mara ; il l’entoure d’une culotte pour ne pas la toucher directement. Grande gueule le remarque et lui demande ce qu’il se passe. Alexei l’esquive, mais Grande gueule, curieuse, sort derrière lui.
Grâce au talkie, le groupe de Niklas parvient au Centre en évitant les gardes en patrouille. Mara reste au rez-de-chaussée pour monter la garde ; Niklas, Tueur, Fasolt et Ada montent à l’étage — Niklas a décidé que l’ordinateur de Dalby serait le plus facile à pirater (c’est la pièce la moins exposée). Fasolt dégotte une thermos de café froid et en boit pour se réveiller. Ada s’installe derrière l’ordinateur et commence ses opérations, cela va prendre du temps. Niklas en profite pour fouiller le bureau de Dalby ; il vole une douzaine de dossiers (dont les leurs). Il remarque un dossier en évidence sur le bureau, l’ouvre et découvre une photographie montrant un vélociraptor ; il n’a pas le temps d’approfondir car il entend le sifflement d’alerte de Mara — Tueur lui fait signe : rien au talkie.
Alexei fausse compagnie à Grande gueule, sortie en petite tenue sous la neige… Il planque la pierre près de la cabane du potager. Grande gueule crie — un cri vite étouffé. Alexei revient sur ses pas et voit que Popeye (un pensionnaire de 17 ans, nez cassé, les cheveux sur le visage, musclé) a pris Grande gueule en otage et semble se diriger vers le Naab. Heureusement, sous les rafales de neige, Popeye ne voit pas Alexei arriver derrière lui et l’assommer (Rebelle => 5 qualités pour 4 attendues). Popeye titube. Grande gueule se jette dans les bras d’Alexei. Soudain, une voix résonne dans la tempête : “Qui va là ?”

Centre pour jeunes délinquants — 23h25
Niklas ouvre la porte, voit une ombre projetée dans les escaliers ; Fasolt se précipite au bout du couloir à la recherche d’une cachette ; Niklas referme la porte à clé et Tueur bloque la porte avec une chaise. Fasolt essaye les portes du fond mais elles sont fermées, en ultime recours, il ouvre la fenêtre et saute dans la neige (Fermier => 3 qualités pour 3 attendues). Dalby (qui avait encore veillé tard) essaye d’ouvrir sa porte, et râle car il n’y arrive pas (déjà que la chasse d’eau des toilettes du rez-de-chaussée ne fonctionnait pas non plus…) ; il va vers la fenêtre ouverte pour la fermer.
Alexei se planque dans la neige avec Grande gueule (Ninja => Réussite critique sur objectif => Nouvelle phrase “Un vrai ninja !”). Il entend Booth interpeller Popeye, trop dans les vapes pour répondre ; Booth tire deux coups de feu en maugréant “Vous ne m’aurez pas !” ; Popeye s’effondre.
Ada lâche un cri de victoire ; toutes les lumières du Centre s’éteignent ; elle a réussi à prendre le contrôle du réseau. Niklas va à la fenêtre et voit une vingtaine de silhouettes pénétrer dans le centre en lançant des fumigènes à la ronde. Un garde va vers eux et s’écroule, touché par un tir de fusil. Dalby se réfugie dans les toilettes.
Fasolt rejoint les Enfants ; Alexei aussi, après avoir raccompagné Grande gueule au dortoir ; Niklas, Tueur et Ada aussi. Mara reste introuvable.
Les Enfants de l’assaut ont entre 14 et 18 ans ; ils ne sont pas armés ; certains ont des fusils tranquillisants (des trucs de fermiers). Leur objectif est de saccager un maximum les lieux et de dérober tout document compromettant. Un premier groupe de 5 se dirige vers le dortoir pour libérer les prisonniers (Niklas aperçoit Connie) ; un autre, mené par Jacques, celui que Niklas avait croisé à la bibliothèque dans la réalité α, s’occupe du Centre ; les dix autres, sous la houlette d’Hoder vont vers le Naab. Les kids se mettent dans ce dernier groupe.
Le groupe d’Hoder prend d’assaut le Naab ; les deux gardes en fonction ripostent en tirant en l’air ; les Enfants tirent des fusées de détresse dans les portes en verre et chargent. Dans la confusion, les tirs des gardes blessent quelques enfants dont Niklas qui se prend une balle dans le bras gauche (Alexei 5 qualités, Fasolt 2 qualités, Niklas échec sur l’objectif “Je veux retrouver mon père” => nouvelle phrase “La vérité est parfois douloureuse”). Une partie des Enfants s’occupent de neutraliser les gardes et de fouiller le rez-de-chaussée ; Hoder monte avec deux autres enfants, ainsi que Fasolt ; Niklas cherche de quoi soigner sa blessure ; Alexei cherche un sous-sol.
À l’étage, Fasolt cherche son chat (Fermier => 2 qualités) ; il finit par le trouver et entre à sa suite dans le bureau de son propriétaire, Léna Thelin, restée tard elle aussi pour travailler ; Léna referme la porte derrière Fasolt et l’incite au silence.
Alexei trouve l’escalier vers le sous-sol, descend avec Tueur ; ils trouvent les cellules d’isolement, avec des portes blindées non métalliques ; dans l’une d’elle, Roxy est assise en tailleur et semblait presque les attendre ; elle les remercie néanmoins.
Fasolt propose de fuir par la fenêtre ; il s’assoit sur le rebord pour aider Léna mais glisse sur la neige fraîche (Fermier => échec critique sur la phrase “Ce chat, je le connais”) et tombe en contrebas. Léna n’ose pas le suivre. Le chat saute par la fenêtre.

Centre pour jeunes délinquants — 00h13
À l’étage, les Enfants trouvent Charlie 9 sur un lit ; il est vivant ; ils le débranchent et organisent son transport. Hoder et un autre enfant trouvent le bureau de Léna et la menacent. Niklas arrive à son tour dans la pièce ; Léna sort un petit calibre, Hoder dégaine un revolver ; le frère disparu de Niklas et la scientifique morte se font face ; dehors la neige a cessé de tomber pour laisser place à une légère brise ; les bruits à l’étage se dispersent ; non loin, d’autres Enfants ont neutralisé les gardes du dortoir et libèrent les prisonniers. Niklas tente de convaincre son frère, enragé contre cette scientifique du Naab, de ne pas tirer (Mentaliste => échec critique sur la phrase “La sincérité ne paye pas toujours”). Hoder en veut trop à Naab pour écouter son petit frère, il tire ; Léna riposte. Sous l’impact, Léna bascule en arrière et tombe par la fenêtre restée ouverte ; Hoder se prend une balle dans le ventre et s’écroule. En bas, Fasolt caresse le chat et ne voit pas le corps de Léna tomber près de lui.
Tueur et un autre enfant emmènent d’urgence Hoder dans une salle d’opération voisine ; Tueur lui administre des soins d’urgence. Mara débarque, laisse tomber les dossiers qu’elle tenait, et se précipite pour les aider. Roxy fouille le bureau de Léna. Alexei regarde par la fenêtre : il voit Booth tirer le corps de Léna dans la neige et l’embarquer dans son coffre, puis il fuit en voiture. Tueur gère comme il faut la situation critique d’Hoder, les Enfants accélèrent le mouvement et évacuent Hoder et Charlie 9 sur des civières. Ils sont rejoints par les autres Enfants, une dizaine de pensionnaires ont décidé de les suivre (dont Pucelle) ; Connie prend Niklas dans ses bras, affolée par sa blessure.
Le plan prévoyait que les Enfants infiltrés restent (pour ne pas attirer les soupçons sur eux) mais devant l’état de Hoder, Niklas et Mara fuient avec eux. Alexei les accompagne, après avoir récupéré la pierre et cherché Bavard (mais il est introuvable).
Fasolt retrouve ses esprits. Le chat a disparu. Il finit par comprendre qu’il est au Centre où sont détenus Niklas et Alexei, mais il ne comprend pas ce qu’il fait ici…

Centre pour jeunes délinquants — 00h41
Niklas, Alexei et les autres Enfants grimpent à bord des camionnettes des Enfants et fuient dans la nuit ; derrière eux, des flammes s’élèvent à l’emplacement du dortoir ; Pucelle sourit.

Crédits illustration : Simon Stalenhag — http://www.simonstalenhag.se/

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s