[Tales from the Loop – 2.8 : Things from the flood (δ)]

Personnages

Niklas Blomqvist (Détective 3 / Mentaliste 2 / Weirdo 1)
Alexei Thornberg (Ninja 3 / Rebelle 2 / Geek 1)
Guest : Fasolt Asp (Bricoleur 3 / Fermier 2 / Enfant de Malaren 1)

Environs de Stenhamra — Ferme de Fasolt — Jeudi 18 février 1988
Depuis son “arrivée” dans la nuit du 6 au 7 février, Fasolt (α) est déboussolé par cette réalité différente. Sans explication et isolé, il a dû mal à comprendre ce qui lui est arrivé. Il traîne chez lui, travaille beaucoup (son père est malade, son frère a quitté le foyer suite à une dispute et vit à Stockholm, Thor est en prison !) ; il passe en vain chez Alexei et Niklas. Pas de nouvelles du chat qui semble lié à tous ces changements (c’est le chat qui l’avait guidé jusqu’au centre dans la réalité α). Fasolt ne sait pas quoi faire du badge et du trousseau de clé qu’il a trouvés dans la neige au Centre à son “réveil”.
La veille, mercredi, il a été convoqué à la police de Stockholm, suite à la diffusion d’un reportage sur les incidents du Centre où son nom est cité. Heureusement, il n’avait sans mentir rien à cacher.
Le jeudi, le chat réapparaît enfin et semble, comme la fois précédente, vouloir emmener Fasolt quelque part. Fasolt le suit, à vélo, jusqu’au nord de Stenhamra dans le quartier forestier pauvre de Loftet, aux abords d’une maison isolée. Fasolt examine les environs : des traces de voiture dans la neige témoignent d’une présence récente. Il tente de démonter un volet à l’arrière (Bricoleur => 4 qualités pour 1 attendue), y parvient et pénètre sans mal dans la maison. Au rez-de-chaussée, la plupart des meubles sont recouverts de housses et de draps. Le chat suit Fasolt et se dirige vers une porte sous l’escalier ; Fasolt, inquiet, tape à la porte : des bruits lointains résonnent. Fasolt déverrouille la porte, le chat descend, suivi du fermier, prudent. Fasolt arrive dans un sous-sol aménagé en atelier de bricolage ; une seconde porte mène à une autre pièce d’où une voix de femme interpelle Fasolt (”On est là”). Fasolt prend peur, remonte, redescend, demande à la voix de s’identifier (”Léna”), et ouvre la porte. Il allume et découvre Léna ainsi qu’un adolescent amorphe et effrayé (Bavard) menottés contre de vieux tuyaux. Fasolt s’étonne que Léna ne soit pas morte. Léna le presse de les délivrer ; Fasolt hésite, il veut quelque chose en échange ; Léna lui promet ce qu’il veut. Fasolt fouille l’atelier à la recherche des clés des menottes, mais est interrompu par un bruit de voiture. Fasolt éteint aussitôt, attrape un marteau et va se planquer contre un mur dans la pièce du fond.
Booth arrive, parle tout seul, ouvre la porte sans entrer pour vérifier l’état des prisonniers, ne voit pas Fasolt, referme la porte. Fasolt rouvre la porte et essaye de donner un coup de marteau à Booth (Fermer => 2 qualités pour 5 attendues) ; Booth se retourne à temps devant un Fasolt hésitant et bloque son attaque, puis met à terre le fermier avec une technique d’immobilisation. Booth s’empresse de menotter Fasolt auprès de Léna et Bavard.

Hovgården — Tumulus d’Eric II — 18h41
Alexei, Niklas et Roxy arrivent, en vélo, sur le site du tumulus d’Eric II.
Le site est relativement proche de celui de la réalité α, si ce n’est qu’un hiver plus clément a permis la poursuite des recherches. Un barnum est installé en face de l’entrée du tumulus ; de la lumière est visible aux fenêtres mais la tente est déserte. Des robots de surveillance sont postés à l’entrée du tumulus (les mêmes). Niklas observe les alentours (Détective => 0 qualité) mais la fatigue de la journée se fait sentir. Alexei et Niklas sont pressés d’explorer l’intérieur du tumulus et Alexei les guide pour pénétrer, comme la première fois, par au-dessus, en se laissant tomber derrière les robots (Ninja => 7 qualités pour 3 attendues).
Ils progressent rapidement dans le tunnel et éteignent leurs lampes quand ils réalisent qu’il y a des gens dans la chambre funéraire. La voix de Booth résonne : “Où est la pierre ?” Quelqu’un répond “Y en a pas.” Puis un coup se fait entendre. Ils avancent à la frontière de la lumière : Booth menace avec son arme un archéologue (la cinquantaine, blond grisonnant avec une queue de cheval, mal rasé) ; Léna est également présente dans la salle.
Alexei prépare un plan d’attaque avec Roxy : il entre dans la chambre et interpelle Booth qui le cible de son arme ; Roxy fait voler l’arme des mains de Booth grâce à ses pouvoirs et l’envoie vers Alexei qui s’en empare (Ninja => 7 qualités pour 3 attendues => Réussite critique => “Je suis la clé”). Alexei essaye de menacer Booth et de s’imposer face à lui (Rebelle => Echec critique => perte de la phrase “Je ne suis encore qu’un gamin”). Alexei tire sans faire exprès et blesse Booth au genou ; le garde tombe à terre et hurle de douleur ; hébété, le rebelle lâche l’arme.
Niklas fouille Booth et récupère la clé des menottes ; il libère Léna ; puis ils menottent Booth.
L’archéologue, Andreas Solomon, interroge Niklas qui reste flou, aidé par Léna qui joue de sa prestance et de son poste au Naab pour manipuler Solomon.
Ils remontent pour aller délivrer Fasolt et Bavard qui étaient enfermés dans le coffre de la voiture de Booth ; pendant ce temps Léna fait mine d’aller téléphoner aux secours dans le barnum. Fasolt avoue à ses camarades qu’il ne comprend rien à ce qui se passe ; Niklas et Alexei lui expliquent qu’ils sont dans une autre réalité — ils comprennent que c’est “leur” Fasolt. Bavard semble content de retrouver Niklas. Léna laisse Solomon avec Booth en haut, puis elle redescend avec les cinq adolescents dans le tumulus. Niklas et Alexei fouillent rapidement les lieux, mais ne trouvent trace d’aucune autre pierre ; Roxy trouve que depuis qu’ils sont arrivés la pierre est plus”réactive”. Niklas lui dit qu’elle peut la sortir ; Roxy, malgré la présence de Léna qu’elle observe d’un sale œil, sort la pierre et… une lumière blanche inonde la chambre funéraire…
Les kids se concentrent pour infléchir la réaction de la pierre ; ils sont aidés par le pouvoir de Roxy, la présence de Bavard et l’habitude qu’à prise Alexei de se fixer sur la pierre (Fasolt, fermier => 1 qualité + 1 mental ; Alexei, rebelle => 1 qualité + 1 mental ; Niklas, weirdo => 3 qualités + 1 mental ; donc 8 qualités en tout).

Hovgården — Tumulus d’Eric II — Jeudi 18 février 1988 — 20h12
Quand la lumière s’estompe, les kids réalisent qu’ils sont dans une “autre” chambre funéraire, dans un stade de fouilles peu avancé. Ils ne sont manifestement pas rentrés chez eux. Pendant que les nouveaux venus reprennent leurs esprits, Alexei fouille l’endroit à la recherche d’autres pierres, mais n’en trouve pas ; l’endroit lui parait complètement en bazar.
Les six intrus décident de sortir et émergent dans une nuit très embrumée. Léna et Niklas marchent en tête. Ils découvrent cinq silhouettes et des lampes torches qui entourent l’entrée ; il n’y a pas de robots ; puis c’est une dizaine d’adolescents qui les encerclent ; aucun ne semble surpris de les voir sortir du tumulus. Les adolescent s’écartent et le Professeur (barbu) vient à la rencontre de Léna et Niklas (les autres restent derrière). Il leur demande : “Est-ce que vous l’avez trouvé ?” Niklas lui répond tout de suite : “Je ne suis pas celui que vous croyez.” Le professeur s’énerve : “Vous n’étiez pas censé l’activer !” Il se calme quand il constate que le groupe a la pierre.

Lac Malaren — 21h02
Les Enfants se préparent ensuite à partir avec le groupe. Roxy n’est pas ravie mais Alexei la persuade de rester ensemble ; Roxy lui signale que la pierre est “froide”, ils ne pourront pas repartir tout de suite. Les Enfants les embarquent dans trois petites embarcations ; le lac n’est pas gelé. Ils font route en contournant Adelsö par le sud, mais les kids ont l’impression que le détour est trop rapide, comme si le niveau de l’eau du lac Malaren était plus haut. Léna est montée dans une barque avec le professeur ; les autres kids sont dans une autre. Les kids reconnaissent quelques visages parmi les enfants, dont celui de Hermann Piehl. Alexei prévient Hermann qu’il faut se méfier de Léna ; Hermann ne comprend pas bien ce qu’il sous-entend par là. Les kids essayent de lui soutirer des informations sur cette réalité : Riksenergi a réussi à “se chasser” des îles Malaren tout seul en déclenchant une inondation, une bonne partie des îles a été abandonnée ; les Enfants cherchaient dans le tumulus un “artefact pour réparer les dégâts”. Alexei lui dit qu’ils viennent d’une autre réalité ; Hermann ne comprend pas et le regarde bizarrement.

Épave du Nibelungen — 22h01
Les Enfants débarquent sur l’épave du Nibelungen, en partie immergée, et allongée sur le flanc. Après s’être entretenu une dernière fois avec Léna, qui a été rejointe par Gunnar, le Professeur donne l’ordre aux Enfants de s’emparer des kids ; les kids sont inférieurs en nombre et trop fatigués ; les Enfants leur prennent la pierre et les enferment dans une cabine (la porte est au plafond). Tout juste leur donne-t-on une lampe et un sac de nourriture.
Les kids s’installent au fond (côté hublots qui donnent dans l’eau contre la terre). Alexei et Roxy ne perdent pas de temps, ils sont à bout de force, ils s’endorment rapidement. Niklas est inquiet à l’idée de s’endormir… Il remarque que la ventilation marche ; un minimum de réparation a dû être fait sur le vaisseau.

Épave du Nibelungen — Vendredi 19 février 1988 — 3h05
Fasolt réveille tout le monde en hurlant : il a fait un cauchemar avec une ombre menaçante.
Alexei et Niklas essayent de le rassurer ; Bavard leur dit qu’il fait ce même cauchemar toutes les nuits ; Alexei et Niklas s’étonnent qu’il n’y ait pas de mort autour de lui (en tout cas, pas à sa connaissance).
Un peu plus tard, ce sera au tour de Roxy de se réveiller, effrayée, elle a fait le même cauchemar que Fasolt ; elle réveille uniquement Alexei qui lui parle des morts de Jens et Gustav.

Épave du Nibelungen — 7h50
Les prisonniers se réveillent de bonne heure (même s’il fait sombre dans leur cabine). La nuit a été difficile, mais ils ont pu un peu récupérer.
Après un petit déjeuner sec, ils échafaudent un plan pour sortir : ils font une pyramide, Fasolt et Bavard à la base, Niklas et Alexei ensuite, Roxy en haut pour ouvrir la porte à l’aide de ses pouvoirs. Fasolt et Bavard maîtrisent (Fermier => 6 qualités pour 3 attendues). Roxy déverrouille la porte à distance et parvient ensuite, difficilement, à faire basculer la porte vers l’extérieur ; cela lui demande trop de forces et elle s’évanouit.
Alexei parvient à grimper sur les épaules de Niklas pour atteindre l’ouverture ; il explore et trouve rapidement une échelle de corde qui permet à tout le monde de sortir. Les kids fouillent les cabines, grâce à Niklas qui garde un bon souvenir des lieux ; Alexei discute avec Bavard en chemin des pouvoirs pour lui faire comprendre qu’il a des pouvoirs hors du commun, Bavard n’en avait pas conscience. Dans la cabine du capitaine, Alexei trouve une trousse de secours pour réveiller Roxy, qui reste très affaiblie ; ils constatent que la cabine doit servir de repaire à Léna ; ils trouvent quelques papiers sur la restauration du Nibelungen. Fasolt prend des provisions.
Les kids ne trouvent pas âme qui vive, sauf à l’entrée, manifestement gardée par les deux robots Yin et Yang (l’humanoïde blanc et le cube noir). Fasolt, confiant, hèle les robots, qui tente de l’attraper (Fermier => 5 qualités pour 5 attendues). Niklas entraîne tout le monde à sa suite, il veut atteindre l’entrée par un contournement et espère tromper les robots. En chemin, il ouvre des portes avec l’aide de Bavard pour retarder les robots (Détective => réussite critique => “Je sais berner les robots”). Le plan marche à merveille et les kids parviennent à s’extraire du vaisseau. Alexei enlève l’échelle de sortir pour bloquer les robots à l’intérieur.

Épave du Nibelungen — Surface — 10h45
Le Nibelungen est entouré d’eau. Les kids doivent trouver un moyen de s’enfuir. Ils progressent sur la coque du Nibelungen en direction de l’ouverture de la soute ; ils parviennent à déclencher l’ouverture, par un système secondaire manuel ; la soute est sens dessus dessous ; les kids évaluent comment descendre au fond, à plusieurs dizaines de mètres pour fouiller les amas de matériels. Alexei propose l’échelle de corde, c’est suffisant pour permettre à Fasolt de descendre (Bricoleur => 4 qualités pour 3 attendues). En bas, Fasolt repère des scooters qui lui paraissent en bon état (Bricoleur => 4 qualités pour 3 attendues), cependant quand il essaye d’en allumer un, rien ne se passe. Fasolt trouve cela anormal. Fasolt repère un canot de secours qui devrait permettre à tout le monde de tenir. Il bricole de quoi le remonter avec la corde.
Les kids, Bavard et Roxy partent sur le canot de secours.

Adelsö — Ferme de Léna — 13h33
Les kids décident de se réfugier dans la désormais familière ferme de Léna. Ils planquent le canot à proximité. La ferme semble abandonnée, des premières traces d’installation, pour deux personnes, sont visibles, mais sont anciennes ; les kids pensent s’y installer pour la nuit, qui commence à tomber. Ils remarquent également un vieux vaisseau au fond de la cour. Alexei et Niklas jettent un œil à l’atelier avant, et trouve le corps d’Isaac, inanimé au sol. Une substance rouge, globuleuse, lui sort du ventre et se répand au sol ; ça colle à la chaussure de Fasolt et lui rappelle l’odeur d’une pizza au jambon défraîchie.
Les kids n’insistent pas, ressortent et s’approchent du vaisseau. Aux abords du vaisseau, leurs chaussures collent contre la terre gluante et marronnasse. À travers la vitre, ils aperçoivent la même substance qui dégouline sur le tableau de bord. Ils abandonnent et retournent dans la ferme. Là, ils tentent d’utiliser le téléphone mais il est hors service. Roxy est déçue, Wagner n’est pas là — existe-t-il dans cette réalité ?
Inquiets à cause du vaisseau et de la substance globuleuse, les kids préfèrent finalement ne pas passer la nuit là, et Niklas leur propose d’aller plus au sud vers la ferme de son amie Hilda.

Adelsö — Ferme de Hilda — 14h56
Les kids arrivent à la ferme qui est en triste état ; cependant de la fumée sort de la cheminée et les lueurs de lampes à huile luisent aux fenêtres. Ils sont accueillis par trois familles de squatters originaires de Loftet, qui zonent ici ; les précédents occupants ont quitté les lieux. L’une des familles sont les Wagner dont les kids avaient rencontré les jumeaux dans la réalité α. Niklas estime qu’ils sont inoffensifs (Mentaliste => 2 qualités). Les squatters leur proposent de passer la nuit ici et leur conseillent de ne pas traîner sur les îles, c’est dangereux, il ne faut pas s’approcher des anciens sites de Riksenergi, des gens disparaissent… Quant aux Enfants de Malaren, personne n’en a entendu parler.
Les kids s’installent dans une chambre à l’étage. Alexei et Niklas se regardent, pensent à la mort de Jens et Gutav mais n’osent rien dire. Ils se contentent d’organiser des tours de garde avec pour consigne de réveiller un dormeur au premier signe d’agitation. Malheureusement, Niklas s’assoupit pendant son tour (Mentalist) et se réveille quand des cris se font entendre en provenance du rez-de-chaussée ; Fasolt est mal à l’aise, il est en train de revivre le même cauchemar.
Au rez-de-chaussée, les squatters sont regroupés autour du corps d’un des leurs, dont le visage a été dévoré…

Crédits illustration : Tales from the Loop — Simon Stalenhag — http://www.simonstalenhag.se/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s