L’ombre du loup – Inflorenza

Compte-rendu d’une partie d’Inflorenza joué en Carte rouge (sans MJ) à quatre joueurs. Nous jouons un théâtre d’Epiphanie relativement développé en terme de décor et pnj. Nous ne faisons donc pas de tour préliminaire.

Théâtre : Au nord, un théâtre entre glace et féérie

11065739725_f75747dc9f_z(photo de Ronnie Mac Donald, flickr https://www.flickr.com/photos/ronmacphotos/)

Lire la suite

L’autoroute des larmes – Inflorenza

Voici le compte-rendu d’une partie d’Inflorenza Sei (avec des D6) en mode Carte rouge (Sans MJ). Nous sommes trois joueurs, il n’y a pas de Confident.

L’ambiance est particulière, car c’est une préquelle de Millevaux. On joue dans un théâtre contemporain, avant l’apocalypse, même si l’influence de Millevaux commence à se faire sentir (Egrégore, Syndrôme de l’oubli, Emprise, etc.). Le théâtre s’intitule L’autoroute des larmes, il est inspiré de faits divers réels : dans les immenses forêts canadiennes, de jeunes indiens/autochtones disparaissent en faisant du stop, impossible de savoir s’il s’agit d’un tueur en série, de règlements de comptes, d’enlèvements ou de fugues…

Lire la suite

Retour à Glaise – Inflorenza

Une partie d’Inflorenza en mode Carte rouge, à quatre joueurs (Epiphanie, Eugénie, R. et M.). Epiphanie est Confident. Nous jouons en marge d’une campagne interrompue, un pèlerinage vers Compostelle.

Nous revenons donc à Glaise alors que les pèlerins l’ont quittée, pour jouer les conséquences des « événements » qui ont eu lieu quelques mois plus tôt : l’affrontement entre Victor Champagne (Inquisiteur autoproclamé), le Lapin Mystique (doux illuminé) et Lizard (tatoueur d’ombres et faiseur de golems) dans une église monolithe des profondeurs.

Théâtre : Glaise, une ville troglodyte sur le chemin de Compostelle

underground-cityDerinkuyu, photo CC Martijn.Munneke, Flickr

Lire la suite

Zone Cancer – Inflorenza

Une partie d’Inflorenza en mode Carte rouge, à trois joueurs (Epiphanie, Eugénie, R.). Epiphanie et Eugénie se partagent le rôle de Confident. Le but de cette séance, au-delà de l’histoire, est de planter un nouveau décor et d’éventuels pnj pour la suite d’une campagne interrompue, un pèlerinage vers Compostelle.

Théâtre : Zone-cancer, duel entre les rois de la route et la forêt

 

belgique_casse_voiture

Lire la suite

La Cheminée – Inflorenza

Théâtre :
la grille de base
Décor:
déterminé lors d’un tour de création préliminaire :
  • Lieu : La cheminée de refroidissement d’une ancienne centrale nucléaire, en ruine, envahie par le lierre.
  • Groupe : les philtres : un culte qui observe les déplacements sur les parois intérieures de la cheminée de la lumière qui passe par un trou dans le mur de béton. Ils en tirent des oracles. Le culte régente la petite communauté qui vit dans la cheminée
  • Situation : des arbres juchés sur de grandes racines avancent lentement mais sûrement en direction de la cheminée. Certains sont déjà arrivés au contact des murs de béton et continuent à marcher dans le vide, se cognant aux parois. Ils sont de plus en plus nombreux.

Lire la suite

L’âme d’Argon – Hack Inflorenza pour Chroniques oubliées à Rhadjaban (6)

Interlude dans la campagne, cette partie utilisant le système d’Inflorenza, un jeu de Thomas Munier (dans sa version sans MJ) était faite pour que les joueurs se servent du décor, introduisent des PNJ et des lieux qui me donnent des choses à réinjecter dans la campagne.
J’ai préparé pour chaque joueur une fiche récapitulative du background et un théâtre adapté. La fiche révélait quelques articulations des factions, mais taisait deux ou trois gros secrets. Le théâtre est récupérable sur la page des téléchargements Lire la suite