Retour à la boite à chapeaux 1/2- Des nouvelles d’Itras By 8

Huitième épisode de la campagne. Après le départ d’un certain nombre de personnages en mer, le meurtre de la sœur Eusébie et le kidnapping sauvage de Soeur Augusta par les membres de son couvent, le focus se porte cette fois-ci sur Marek, le fameux docker Quantique, pas innocent dans l’accouchement des bananes, Ida Jerricane, mère desdites bananes, et Monsieur Crane, explorateur de la tempête qui trouve, de plus en plus, qu’Itras By, c’est quand même une ville bizarre. Les personnages vont être amenés à découvrir quelques détails supplémentaires, au prix d’aventures surréalistes, sur un lieu déjà exploré: le fond de la boite à chapeaux de la Femme Magnifique qui, comme chacun le sait désormais, abrite un jardin d’Eden aux habitants fort singuliers!

quetsches
La fameuse tarte aux quetsches de tata Géraldine

Lire la suite

Tiffany, César et les enfants perdus – Libreté 2

Deuxième compte-rendu de notre campagne playtest de Libreté, le nouveau jeu de Vivien Feasson dont le financement via Ulule vient de débuter. Je vous encourage à y participer, par copinage, sans doute un peu, mais surtout parce que le jeu en vaut vraiment la peine, cette campagne ayant largement prouvé aux joueurs qui y ont participé que le cadre autant que les règles en étaient excellentes. On retrouve donc Saint Michèle du corridor, Saint Truc et le p’tit truc au plot, toujours en expédition loin de Libreté suite à une petite éclaircie. Nos amis vont rencontrer plusieurs personnages inquiétants et horripilants alors qu’ils tentent de regagner leur abri: une piscine transformée en musée (ami qui habite Roubaix, tu SAIS!).
La partie est toujours maîtrisée par Vivien himself, avec Côme dans le rôle de Saint Truc, Eugénie dans celui du P’tit Truc au plot, Epiphanie (ich) en Saint Michèle du Corridor et, pour la première fois, Julien Pouard dans le rôle de Tiffany.

1000_lost_children_2
source: 1000 lost children

Lire la suite

Neon Genesis Blackbird 1 et 2

Retour sur un travail effectué cet été pour permettre de jouer des pilotes de robots géants avec le système de Lady Blackbird (une idée honteusement volée à un ami qui n’aime pas trop qu’on cite son nom sur Internet mais qui se reconnaitra). L’histoire propose cinq pilotes avec chacun leurs caractéristiques, constituant le corps des Veilleurs, luttant pour empêcher les envahisseurs du continuum Zero de détruire Alpha City, capitale de l’humanité. Les règles ont été à peine modifiées (augmentation des gains d’expérience pour une évolution plus rapide). Le jeu est fait pour privilégier l’action et les rapports entre les membres de l’équipe. comme pour Lady Blackbird, plusieurs obstacles sont proposés pour agrémenter la partie, mais le MJ est surtout encourragé à poser des questions aux joueurs de manière à ce que ce soit eux qui créent le plus gros de l’aventure. Une version PDF du hack devrait être bientôt disponible, dès les tests terminés et les derniers ajustements effectués.

4488419-1882400038-tfpmj

Lire la suite

Viva Las Vegas – Mexican Death Trip

Mexican Death trip est un jeu sur lequel je travaille depuis juillet. L’idée est d’incarner des losers en roadtrip entre le Mexique et les Etats-Unis durant les années 90. Ses inspirations les plus directes sont les films de Robert rodriguez, ceux d’Alex de la Iglesia pour l’ambiance burlesque crado, les romans de Barry Gifford et certains films de David Lynch comme Sailor et Lula. C’est la quatrième partie de test qui est rapportée ici et je peux enfin en faire un compte rendu un peu intéressant puisque l’on a pu produire une fiction intéressante, malgré plein de problèmes d’ajustements qui demanderont encore pas mal de travail et de tests.

Lire la suite

Amours, anges et appareillages 1/2 – Des Nouvelles d’Itras By 7

De retour à Itras By pour une septième session assez endiablée durant laquelle on en apprend un peu plus sur l’épidémie angélique, les troubles amoureux de sœur Eusébie (que la soeur Augusta essaie de remettre avec bien de la peine dans le droit chemin), les histoires d’amour malheureuses de Cléanthe Brumaire, la peinture d’Amandine Beaulieu et les désirs de voyage de Jonas SaintJones. A de nombreux titres, cette partie représente une bascule dans la campagne, avec un ton un peu plus sombre, et des personnages qui croient arriver au bout de leur destin. On verra que l’avenir leur réserve encore quelques surprises…

part-du-diable
L’entrée du fameux bar « La Part du Diable »

Lire la suite